un chef de gang ordinaire - Une guerre perdue en 4 jours - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Une guerre perdue en 4 jours / P.E. Caton

En réponse à -25 -24 -23 -22 -21 -20 -19 -18 -17 -16 -15 -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Curieux de françois delpla

un chef de gang ordinaire de arcole le lundi 20 juin 2005 à 17h57

Parce que dans la catégorie "chef d'état" il n'était pas au niveau de ses pairs contemporains, et de son staff.
Moins cultivé que Mussolini,
Moins intelligent que Churchill,
Moins idéaliste que Roosevelt,
Moins machiavélique que Staline

Il n'a eu pour lui qu'une roublardise fourbe de chef de gang, sans vision politique sur le long terme. Malgré sa prétention grotesque de créer un Reich "de mille ans".

Un personnage caricatural, artificiel, de démagogue discoureur. La fameuse série de photos Hoffmann où il met en scène ses attitudes théâtrales en témoigne.

Il ne fut qu'un pitre sanglant qui exerça au XXe siècle une nuisance du XIXe ou du XVIIIe. Le temps des conquérants et des fondateurs d'empires coloniaux était passé, et il ne le savait pas.

Evidemment, à chaud, sur le moment, il a fait illusion, ce n'est qu'avec le temps, et malgré les hagiographies rédigées par de multiples Las Cases, apportant leur contribution à ce nouveau "Mémorial", que les dimensions réelles du personnage sont apparues.

*** / ***

lue 1224 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes