Une guerre perdue en 4 jours sur le forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Une guerre perdue en 4 jours

T1-Vers la pire des guerres par le pire des chemins.T2 Contre-témoignages sur une catastrophe

P.E. Caton

La France a perdu une bataille, mais elle n’a pas perdu la guerre…
L’auteur, alors évacué presque chaque jour d’un hôpital vers un autre, n’avait, comme la grande majorité des Français, pas entendu l’appel du 18 juin 1940.
Sa pensée était, dans ces jours amers, tournée tout entière, avec angoisse, vers les hommes qu’il avait commandés et qui, harassés, ne devaient connaître, après de durs combats sur la Somme, qu’un seul répit, de l’Oise au sud de la Sologne : trois jours de combat sur la même position, sur les rives de l’Oise.
Plus tard, arrêté et déporté pour résistance, il n’avait pu lire la phrase prophétique que sur les vitres du wagon qui le ramenait en France. Et dans ce train, chacun des déportés, qui avait encore la force de penser, chacun des prisonniers, était clairement conscient de ce qu’il devait à ceux qui, après une telle défaite, avaient continué le combat pour que la France n’ait pas perdu la guerre.
Mais aux jours d’affliction de juin 1940, ceux hors de combat ne songeaient qu’à ceux toujours au combat, épuisés et presque sans armes, à la suite d’une lutte qui ne semblait plus permettre d’autre issue que l’invasion de tout le territoire et la capture de l’armée entière.
Et dans cette défaite d’une ampleur inconnue jusqu’alors, ces soldats purent bien croire qu’ils avaient perdu la guerre.
La guerre de 1940 avait été perdue. Et elle l’avait été MILITAIREMENT en quatre jours, au mois de mai, après avoir été perdue POLITIQUEMENT, en quatre jours, à la fin d’août 1939, avant même d’avoir été déclarée.

 

Editeur : L'amitié par le livre
Date edition : 1969 et 1974
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par Prosper Vandenbroucke le mercredi 25 septembre 2002 à 17h40

Dernière contribution le jeudi 09 octobre 2014 à 16h01

lue 5691 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Une guerre perdue en 4 jours et y contribuer
 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0 s  2 requêtes