Et en plus, il sait pâlir ! - Une guerre perdue en 4 jours - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Une guerre perdue en 4 jours / P.E. Caton

En réponse à -20 -19 -18 -17 -16 -15 -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Revenons à nos moutons de françois delpla

Et en plus, il sait pâlir ! de françois delpla le mercredi 15 juin 2005 à 11h28

C'est d'ailleurs pain bénit pour certains défenseurs de Halifax, qui se servent du fait que Churchill concède qu'on va sans doute négocier, mais demain, pour "démontrer" qu'il n'y avait pas un abîme entre lui et son ministre des AE. C'est le type même du raisonnement par amalgame, anti-historique s'il en est, car il se fonde sur des rapprochements superficiels sans s'interroger sur la logique du comportement de chacun.
**********************************************************


Ces lignes de moi ont été lues par vous comme une critique de votre post... alors qu'il ne faisait aucune allusion à Halifax !




***Quant à dire que les 26-28 Mai, Churchill attendait le bilan de l'évacuation de Dunkerque, qui commencait à peine, je vous rappelle qu'elle n'a pris fin que le 4 Juin.***

C'est malin, de faire des remarques de ce genre et "brisons là", pas de réponse possible !

C'est justement parce que l'évacuation doit prendre un certain temps qu'il est habile, de la part de Churchill, de calmer la fièvre pro-armistice de Halifax en disant qu'il faut attendre son bilan.
Mais ça, ce n'est pas de moi, c'est dans tous les livres sur la question.
A commencer par les recueils de discours de Churchill, qui déclare le mardi 28 mai aux Communes :

"Je compte faire une déclaration à la Chambre sur la situation générale quand l'issue de la bataille intense qui se déroule en ce moment pourra être connue et mesurée. Ce ne sera peut-être pas avant le début de la semaine prochaine."

*** / ***

lue 1242 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes