Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

Vichy dans la "Solution finale" / Laurent Joly

En réponse à -26 -25 -24 -23 -22 -21 -20 -19 -18 -17 -16 -15 -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1On s'énerve ! de françois delpla

Touche pas à mon pote de Francis Deleu le mercredi 29 novembre 2006 à 00h22

Bonsoir François, bonsoir à tou(te)s,

Lorsque mon pote Jacques, comme tu dis, perd les pédales [1], il est temps de cesser nos monologues en duo et de recentrer le débat sur l'essentiel : la politique foncièrement antisémite de Vichy.
Commençons par un scoop ... comme tu les apprécies !
Moi, Franleu, pseudo-historien de pacotille, vient de mettre en lumière une petite phrase qui en dit long. Il est écrit dans l'acte d'accusation retenu contre Pétain lors de son procès :"une législation raciale imitée à celle de l'Allemagne". Il est bien écrit "imitée" et non "imposée". La défense de Pétain insista lourdement sur les pressions allemandes. Malheureusement l'historiographie a repris cette hypothèse jusqu'au jour où les historiens Marrus et Paxton démontrèrent magistralement que l'arsenal législatif contre les Juifs était de la seule initiative de Vichy et ne devait rien aux Allemands.

A mon tour d'émettre une hypothèse qui tient la route ! Non seulement, les mesures antisémites prises par Vichy ne devaient rien aux Allemands mais incita ces derniers à accélérer le mouvement en zone occupée en singeant leurs "collègues" de l'hôtel du Parc. En 1940, les Allemands avaient d'autres préoccupations notamment celle de soigner leur image de marque auprès des populations en zone occupée et de paraître comme des gens civilisés, "bien propre sur eux".
En Belgique, par exemple, l'ordonnance [2] portant sur la définition de la notion de "Juif" est publiée le 28 octobre 1940. Remarquons que cette notion est moins restrictive que celle du "Statut" à Pétain. Remarquons aussi que Eggert Reeder, chef de l'Administration militaire en Belgique, écrivait, fin 1940, "La question juive ne joue pas, et de loin s'en faut, un rôle semblable à celui qu'elle joue dans les autres pays européens. (...) Il est cependant nécessaire de prendre contre les Juifs un train de mesure qui les mettent dans une situation semblable à celle que connaissent les Juifs des pays occupés ou influencés par l'Allemagne [3]
Poursuivons par une "anecdote" ! En cherchant dans mes caves humides [4] des munitions à propos de la neutralité belge, je suis tombé par hasard sur le témoignage d'une intellectuelle belge (classée comme juive) que l'exode de mai 1940 avait poussé vers le Sud de la France. Les Belges s'y croyaient en sécurité jusqu'à ce que les forces de l'ordre - celles de Vichy - commencèrent à traquer les personnes portant un nom à consonance juive. Ils furent nombreux à terminer leurs séjours dans les camps tristement célèbres (disons plutôt très largement méconnus) de la France de Vichy.... avant de prendre la route vers les camps d'extermination en Allemagne. Cette intellectuelle et sa famille réussit à rejoindre la zone occupée où - leur avait-on dit - les Juifs n'étaient pas inquiétés outre mesure. Bien entendu, nous savons qu'il s'agissait d'une tranquillité toute provisoire.
Là où je veux en venir ! En 1940, il valait mieux séjourner en zone administrée par les Allemands qu'en zone administrée par les serviteurs de Pétain.
Une comparaison entre les mesures édictées par Vichy et celles édictées par Berlin indique que les Allemands étaient poussés dans le dos dans une course initiée par Vichy pour "à qui sera le premier".

Ceci dit, connaissant la cadence infernale avec laquelle est promulguée toute une série de lois et d'arrêtés antisémites au point d'inquiéter Otto Abetz, quelle importance attacher encore à la datation du Statut des Juifs qui, formellement, est bien daté du 3 octobre, qu'il était sur la table du Conseil du 1 octobre - personne ne l'a nié (Baudouin précise même que Pétain était partisan de le durcir) - et qu'enfin il fut publié le 18 octobre.

Bien cordialement,
Francis

[1] Mon "pote" qui perd les pédales, c'est toute la machinerie de LdG, alimentée par une dynamo, qui risque de se gripper.
[2] Devant le manque de coopération des autorités belges et face au refus constant des Secrétaires généraux de publier les textes des ordonnances allemandes dans le Moniteur belge (Journal Officiel), les Allemands furent contraints de créer un "Verordnungsblatt" parallèle au Moniteur.
[3] in Jahresbericht
[4] Veuillez noter que François Delpla a risqué être traduit en Justice pour incitation au suicide. Fort heureusement, en cet été précoce du mois de novembre, mes caves humides n'étaient pas encore suffisamment glaciales pour y contracter une méchante et mortelle pneumonie.

*** / ***

lue 1957 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Nous y voici de françois delpla 29 nove. 2006 14h38
2 Pftttt.... (soupir) de Francis Deleu 29 nove. 2006 21h19
3 J'attends encore le premier exemple de françois delpla 30 nove. 2006 14h03
4 un faux fuyant de arcole 30 nove. 2006 15h03
5 A qui répondez-vous ? de françois delpla 30 nove. 2006 16h55
5 A bon escient ! de Francis Deleu 30 nove. 2006 17h16
6 avec Parcimoni et Bonessian de arcole 01 déc. 2006 22h06
5 et ce bon Weygand , en Algerie de Léon BEL 02 déc. 2006 10h58
6 Mais bon sang... de françois delpla 02 déc. 2006 11h29
7 exemple peu probant de arcole 02 déc. 2006 11h55
8 pas De Lattre ni Monsabert , quand même ! de Léon BEL 02 déc. 2006 23h34
7 Point focal ! de Francis Deleu 02 déc. 2006 19h25
8 j'attendrai de françois delpla 02 déc. 2006 21h04
9 Tu ne perds rien à attendre ! de Francis Deleu 03 déc. 2006 00h58
10 chercherais-tu à diminuer mon impatience ? de françois delpla 03 déc. 2006 05h23
11 pas d'Anna Kronisme, bitte! de arcole 03 déc. 2006 11h36
6 la grande illusion de arcole 02 déc. 2006 11h34
7 l'antisémitisme à la française de arcole 02 déc. 2006 13h48

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Vichy dans la "Solution finale"

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes