Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

Vichy dans la "Solution finale" / Laurent Joly

En réponse à -16 -15 -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Voici la clé ! de françois delpla

....de la serrure ? de Francis Deleu le lundi 20 novembre 2006 à 19h46

Bonsoir François, bonsoir à tou(te)s,

*** Mais enfin, prétendre que j'édulcore la barbarie du nazisme ou de ses valets n'a jamais mené personne bien loin *** (François Delpla)

Il m'avait semblé que nous discutions du "statut des juifs" sous la dictature à Pétain !

*** Quand le détracteur qui cherche à me labourer brise son soc sur ce rocher (s'il est vraiment antinazi, ne devrait-il pas s'en réjouir ? à chacun d'en juger) ***

Eh ben ! Labourons ! Labourons ! Si tel est mon destin ! Quant au salut nazi...euh...je souffre d'une tendinite au bras, mes collègues pourront en juger.

*** il ne lui reste que l'invective, la basse injure (...) ***

Rien de nouveau sous les tropiques ! Tout ce qui ne va pas dans ton sens n'est qu'invectives et basses injures !

*** (...) ou le silence, solution le plus souvent retenue car ma réplique, pour n'être jamais sur le même ton, n'en est souvent que plus perforante. ***

Naïveté ou mauvaise foi ? Pose-toi la question de savoir pourquoi tes interlocuteurs baissent les bras !

*** Voyons donc le cas de Pétain, en cet octobre 40 qui s'ouvre, comme nous le savons tous ici depuis quelques jours, sur l'adoption du statut des Juifs en conseil des ministres sans décision de publication, et s'achève en gros par le discours justifiant la rencontre de Montoire ***

Ni le 1, ni le 3, ni le 18 octobre 1940, Montoire n'était à l'agenda. Dès lors je ne vois pas le rapport entre le délai de publication du statut et l'entrevue de Montoire. Bien entendu, Montoire était souhaité et même sollicité par Vichy ! Naturellement, qu'ajouter dans le trousseau de la future mariée aussi bien le statut que le Révolution nationale était censé séduire l'amant récalcitrant.
- Les symptômes de la Révolution nationale se manifestent dès le premier jour : "Nous, Philippe Pétain, chef de l'Etat"
- L'idéologie d'exclusion (antisémite en particulier) était latente avant Vichy : (décret-loi du 2 mai 1938 sur la police des étrangers - décret-loi du 12 novembre 1938 relatif à la situation et à la police des étrangers). Cette idéologie s'exprimera et donnera toute sa mesure lorsque Pétain s'octroie les pleins pouvoirs.

*** Que dit l'histoire traditionnellement résistante, de Michel à Paxton ? Que le plus important c'est le statut des Juifs, qu'il ne doit rien à une pression allemande...***

voir plus haut

***... et que Montoire est une conversation anodine ***

Montoire: une conversation anodine ?? Tu vas chercher ça où ? Ni Paxton, ni la grande majorité des historiens post-Paxton n'ont émis cette hypothèse.

*** Le statut des Juifs est une carte, présente dans le jeu dès le début de juillet (au moins chez Alibert) et on essaye de la monnayer au mieux. Même chose d'ailleurs pour la Révolution nationale, dont il est aussi question début juillet ***

Tout à fait d'accord ! J'ajouterai cependant : une carte opportune que Vichy possédait déjà dans sa manche et qui tombe a pic pour monnayer quelques avantages illusoires.

*** J'essaye quant à moi de donner forme à tout ça. Je repère des structures : Montoire est déjà dans Mers el-Kébir, et le tout dans l'armistice... sauf éjection de Churchill. L'Angleterre s'obstine dans la guerre et le manifeste en coulant des bateaux français ? Tout Vichy en déduit qu'il y a une chance de salut, en se montrant plus "raisonnable", c'est-à-dire plus lèche-bottes. Et c'est Hitler qui freine ! Le statut des Juifs est une carte, présente dans le jeu dès le début de juillet (au moins chez Alibert) et on essaye de la monnayer au mieux. Même chose d'ailleurs pour la Révolution nationale, dont il est aussi question début juillet. Mais tout ça laisse froid Hitler, qui refuse les moyens de déclarer la guerre à l'Angleterre au soir de Mers el-Kébir et laisse les divers clans vichystes approcher Abetz en ordre dispersé.

Pfttt... mais pourquoi pas ? Vichy exhibe ses cartes au moment propice, cartes dont Vichy découvre les vertus de séduction auprès du tuteur nazi. Mais j'ajoute aussi que la distribution des cartes n'a pas été truquée par une manip d'Hitler. Ces cartes étaient entre les mains des pétainistes par leur seule volonté.... dans le cadre du renouveau de la France.

*** J'aimerais savoir en quoi cette optique montre un Vichy moins abject ***

Cette optique laisse à penser - pour les lecteurs qui peinent à te suivre - que l'arsenal législatif antisémite a été élaboré uniquement pour plaire aux Allemands dans le but d'obtenir quelques concessions susceptibles de soulager la misère des Français. En plus brutal : "frappons durement quelques indésirables, fauteurs de guerre, pour le bien-être de tous les braves Français !" Et les braves Français de penser : " Ah ! C'est bien vrai que le Maréchal Nous Voila nous a épargné du pire" !

Et pour clore cette discussion, le fond de problème apparaît ici :

Cette distinction entre deux catégories de Français, les Juifs et les non-Juifs, était pénible et peut être jugée intolérable par ceux qui méconnaissent le fond du problème. Elle n'était que la transcription sociale d'un grand mystère : l'incapacité qui empêche le peuple de la Bible, pourvu par ailleurs de tant de dons de l'esprit et du coeur, de retrouver un équilibre collectif depuis la mort du Christ ou de s'assimiler complètement, autrement que par une longue conversion familiale, à des notions chrétiennes. Le maréchal Pétain était trop humain pour ne pas avoir souffert de décisions qu'il ne prit que par devoir, dans l'intention de préserver la nation d'influences étrangères à son essence. Un jour de 1944 où il faisait devant moi, en tête à tête, le bilan de son oeuvre, la seule chose qu'il lui advint, sinon de regretter, du moins d'estimer peut-être trop sévère pour ne pas appeler correction, fut le statut des Juifs.

Ce texte est de l'amiral Auphan et il date de 1971.... 30 ans plus tard. Ce texte et d'autres sont parus dans un livre de poche attrayant "Histoire élémentaire de Vichy"

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 1666 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 en tout cas... de alain adam 20 nove. 2006 20h58
2 Réconfortant de Francis Deleu 21 nove. 2006 12h13
1 petit poisson refuse la noyade de françois delpla 21 nove. 2006 09h24
2 Poison vichyste de Francis Deleu 21 nove. 2006 12h21
3 Je rêve ? de françois delpla 21 nove. 2006 16h41
3 Constat de carence de françois delpla 25 nove. 2006 15h59
4 Constat invalidé ! de Francis Deleu 27 nove. 2006 19h39
5 Archives du JO ? de françois delpla 27 nove. 2006 20h10
6 Heu ! de Jacques Ghémard 27 nove. 2006 21h05
7 Un problème à la fois, svp ! de françois delpla 28 nove. 2006 06h00
8 Hein ! de Jacques Ghémard 28 nove. 2006 15h01
9 On s'énerve ! de françois delpla 28 nove. 2006 15h24
10 Mais non, pas du tout de Jacques Ghémard 28 nove. 2006 15h41
10 Touche pas à mon pote de Francis Deleu 29 nove. 2006 00h22
11 Nous y voici de françois delpla 29 nove. 2006 14h38
12 Pftttt.... (soupir) de Francis Deleu 29 nove. 2006 21h19
13 J'attends encore le premier exemple de françois delpla 30 nove. 2006 14h03
14 un faux fuyant de arcole 30 nove. 2006 15h03
15 A qui répondez-vous ? de françois delpla 30 nove. 2006 16h55
15 A bon escient ! de Francis Deleu 30 nove. 2006 17h16
16 avec Parcimoni et Bonessian de arcole 01 déc. 2006 22h06
15 et ce bon Weygand , en Algerie de Léon BEL 02 déc. 2006 10h58
16 Mais bon sang... de françois delpla 02 déc. 2006 11h29
17 exemple peu probant de arcole 02 déc. 2006 11h55
18 pas De Lattre ni Monsabert , quand même ! de Léon BEL 02 déc. 2006 23h34
17 Point focal ! de Francis Deleu 02 déc. 2006 19h25
18 j'attendrai de françois delpla 02 déc. 2006 21h04
19 Tu ne perds rien à attendre ! de Francis Deleu 03 déc. 2006 00h58
20 chercherais-tu à diminuer mon impatience ? de françois delpla 03 déc. 2006 05h23
21 pas d'Anna Kronisme, bitte! de arcole 03 déc. 2006 11h36
16 la grande illusion de arcole 02 déc. 2006 11h34
17 l'antisémitisme à la française de arcole 02 déc. 2006 13h48

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Vichy dans la "Solution finale"

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes