Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


Edition du 07 janvier 2009 à 11h38

SS - Histoire du service secret nazi / André Brissaud

En réponse à -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Etat psychique de Masson... ? de René CLAUDE

Masson pas si faible psychologiquement de Christian Rossé le mercredi 07 janvier 2009 à 02h03

Je ne sais pas s’il existe des sources inaccessibles susceptibles d’éclairer notre lanterne. Cependant, je trouve que les documents de la main du chef du SR postérieurs à la guerre sont d’une grande aide pour tenter d’en dresser un portrait psychologique sommaire – ce que j’ai tenté de faire rapidement dans mon livre. En effet, on connaît, notamment grâce aux témoignages de Bernard Barbey, le côté extraverti, sanguin, impulsif, anxieux de Masson. Ces traits de caractères se retrouvant parfaitement dans sa correspondance d’après-guerre – notamment les lettres et rapports qu’il établit pour se justifier de sa relation avec Schellenberg –, il y a fort à parier que les autres qui en ressortent ne soient pas feints (sens aigu de l’honneur, honnêteté, soif de reconnaissance). Cette constatation, complétée par d’autres, est également, en ce qui me concerne, de nature à confirmer sa version des faits. Masson avait certainement un côté intrigant, mais je ne pense pas que mentir à ses supérieurs et à ses camarades faisait partie de ses armes. Il n’a d’ailleurs jamais dissimulé ses sentiments personnels envers « Schelli ».

A mon sens, Masson n’a pas été dupe de Schellenberg. Tous deux avaient un intérêt dans cette relation et le chef du SR suisse a obtenu presque tout ce qu’il demandait. A l’inverse, il ne semble pas qu’il ait laissé échapper quoique que ce soit de contraire à l’intérêt de la Suisse. L’épisode le moins glorieux de la ligne est à porter exclusivement au passif de l’officier vaudois, soit la demande de confirmation de l’alarme Wiking par la voie Schellenberg. Je ne vois dans la ligne Masson-Schellenberg aucune intoxication ou recherche d’informations sensibles, mais une prise d’options, l’avancée d’un pion sur un échiquier de la part du jeune général SS qui aboutira, à court terme, à sa rencontre avec le Général Guisan (que personne n’a forcé) et, à plus long terme, aux coups de pouce de Masson durant l’après-guerre. En d’autres termes, les grosses erreurs, le chef du SR suisse les a faites tout seul.

J’ai l’impression que Masson s’est écroulé face aux critiques lorsque ses relations avec Schellenberg sont apparues au grand jour, alors qu’il avait l’impression de servir au mieux son pays et qu’il avait un profond besoin de reconnaissance. On l’a accusé d’être et de faire le contraire de ce à quoi il aspirait. Je n’ai pas l’image d’un Masson de la première moitié de la guerre affaibli psychologiquement et seul (il me semble qu’il était apprécié humainement à l’EMA et qu’il y avait des amis).

Cordialement
CR

*** / ***

lue 1412 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Trahison d'état de françois delpla 07 janv. 2009 07h19
2 De la trahison de Masson de Christian Rossé 08 janv. 2009 12h24
1 Evitons l'anathème et traçons la vérité de Etienne Lorenceau 16 janv. 2009 00h32
2 Et si vous alliez jusqu'au bout ? de françois delpla 16 janv. 2009 09h54
3 Peut être une certaine forme d'athéisme ? de Jacques Ghémard 16 janv. 2009 10h00
4 taquin ! de françois delpla 16 janv. 2009 10h54
5 Contrôle de Auteur anonymé 16 janv. 2009 15h48
6 Splendide ! de françois delpla 16 janv. 2009 16h28
7 Sans titre de Auteur anonymé 16 janv. 2009 17h33
8 L'équation nazie de françois delpla 16 janv. 2009 19h00
9 Ce que l'on sait de Auteur anonymé 18 janv. 2009 14h27
10 relisez-moi de françois delpla 18 janv. 2009 15h26
3 Cela ne me gêne pas de l'envisager mais de Etienne Lorenceau 19 janv. 2009 01h46
4 Actualisation de françois delpla 06 nove. 2011 07h30
5 J'ai un problème de date de Etienne Lorenceau 07 nove. 2011 12h32
6 dans le vif du sujet ! de françois delpla 07 nove. 2011 14h08
7 3 réponses à 2 questions de Etienne Lorenceau 30 déc. 2014 20h50
7 Réponse complétée de Etienne Lorenceau 30 déc. 2014 22h40
3 Eh bien sur ce point, il me semble que vous faites erreurs de Etienne Lorenceau 25 févr. 2015 12h07
4 Il semble de fait ... de Etienne Lorenceau 03 mars 2015 12h43

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur SS - Histoire du service secret nazi

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.03 s  5 requêtes