Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

Le mythe Hitler / Ian Kershaw

En réponse à -19 -18 -17* -16 -15* -14 -13* -12* -11 -10 -9* -8 -7* -6 -5 -4* -3 -2 -1*

PG soviétiques : un bilan accablant de Francis Deleu le samedi 07 mars 2009 à 16h52

Bonsoir,
Le chiffre de 3,3 millions de morts ne repose sur aucun calcul sérieux.

D'ailleurs, en cherchant je trouve d'autres chiffres. Exemple, sur un site russophile, "près de 2,5 millions de citoyens soviétiques sont morts dans des camps allemands." Andréi Fadéev, Agence «Rosbalt» 11.05.2005)
Dans l'ouvrage collectif , La Violence de guerre, Pavel Polian, chercheur à l'Académie des sciences de Moscou, signe le chapitre "La violence contre les prisonniers de guerre soviétiques".
Le chercheur cite les chiffres établis par Christian Streit, Keine Kameraden. Die Wehrmacht und die sowjetischen Kriegsgefangenen, Verlag J.H.W. Diets Nachf., 1991. Sur les 3.350.0000 prisonniers de guerre soviétiques capturés en 1941, environ 2 millions moururent ou furent exécutés, soit 60% du total.
Le détail de ce calcul est le suivant : des 3.350.639 militaires répertoriés, faits prisonniers en 1941, il ne restait plus, au 1er février 1942, que 1.020.531 individus. Il y a lieu cependant de décompter les 280.108 militaires libérés et un certain nombre de prisonniers ayant réussi à s'évader.
Pas besoin donc d'être animé par une volonté génocidaire pour que se produise une hécatombe parmi ses prisonniers, civils ou militaires, au cours de ce terrible hiver 41-42.
Le terrible hiver 41-42 n'explique pas tout. Il y eut bien une volonté délibérée des Allemands d'éliminer le PG soviétiques par le travail et la famine. Fin 42, dans les camps où les conditions de vie et de travail étaient volontairement les plus éprouvantes, une intense propagande visait à inciter les prisonniers à s'engager comme "Hiwis"[*] c'est-à-dire comme volontaires dans des bataillons nationaux. Les affamés n'avaient souvent pas d'autre choix. La seule alternative à une mort programmée était de s'engager comme auxiliaires dans l'Armée allemande.

Bien cordialement,
Francis.

[*] Hiwi : clic sur la loupe pour décrypter le terme présent au glossaire.

*** / ***

lue 936 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1*** contribution effacée
2 Bilan accablant ... quels que soient les chiffres de Francis Deleu 07 mars 2009 20h48
3 Les Slaves en général de françois delpla 08 mars 2009 18h42
4 pas seulement... de d.zambon 08 mars 2009 20h10
5 les italiens de MOSCA 08 mars 2009 21h37
6*** contribution effacée
7 Pas trop, non... de MOSCA 09 mars 2009 10h35
7 Ce qu'il y a à comprendre... de françois delpla 09 mars 2009 11h52
8 En clair de Christian Favre 09 mars 2009 12h05
8 Dresde 1945 de MOSCA 09 mars 2009 12h31
9*** contribution effacée
10 Précisez alors! de MOSCA 09 mars 2009 14h25
10 et à quand... de françois delpla 09 mars 2009 14h32
1 Convention de Genève de Christian Favre 08 mars 2009 08h37

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Le mythe Hitler

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes