Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Présumé Jean Moulin / Jacques Baynac

En réponse à -18* -17 -16 -15 -14* -13 -12 -11 -10 -9* -8 -7* -6 -5 -4 -3 -2
-1Il y a comme un malentendu, là... de Nicolas Bernard

Réponse à N. Bernard de Jacques Baynac le vendredi 09 mars 2007 à 15h39

Puisque vous assurez écrire sous votre identité réelle, ma raison principale de ne pas vous faire cette répondre tombe. Donc, voici:

1° Vous avez une curieuse manière de lire. Alors que j'ai écrit: "preuve écrite ou matérielle", vous arrangez ça à votre sauce, quelques lignes après m'avoir correctement cité en : "preuve écrite ET matérielle." Alors que j'ai écrit : "vidées de substance", vous modifiez la citation en : "vidées de SA substance." Plus loin, vous falsifiez carrément ce que j'ai écrit en me faisant dire que Lutgens "avouera, LE 16 OU LE 17 JUIN, qu'il (Heilbron) a été trahi par Hardy." J'ai écrit, en toutes lettres, que Lutgens a dit cela à Heilbron le 25. C'est-à-dire après Caluire, et non avant - ce qui n'est pas sans importance - Heilbron ne le croyant pas. Nul doute qu'avec une lecture aussi attentive on puisse bâtir des romans et des légendes.
Notamment sur la culpabilité de Hardy dans l'arrestation de Heilbron. Pourquoi ce dernier, qui n'aimait pas du tout Hardy et qui, de surcroît, appartenait au réseau Frédéric, celui de Manhès, le meilleur ami résistant de Moulin, et qui, ne serait-ce qu'à ce titre, aurait eu toutes raisons d'accabler Hardy, a-t-il toujours publiquement et courageusement, exprimé sa conviction de l'innocence de Hardy dans sa capture - ce qui lui valut d'être traîné dans la boue par les partisans de la culpabilité de Hardy, comme je le relate dans Présumé ?
Lecture fautive encore quand vous prétendez que la boîte à lettres où fut trouvé par les Allemands le message fixant le rendez-vous parisien de Delestraint et Hardy fut "abusivement (attribuée) à Hardy". C'était la boîte FER, donc celle du chef de ce service, donc celle de Hardy. Personne n'ayant jamais mis cela en doute, pourquoi, diable, le faites-vous ?

2° Votre défense de la véracité du rapport Kaltenbrunner du 29 juin est amusante. Elle repose sur les dires publiquement exprimés par Ravanel à la barre du procès Chauvy-Aubrac, en février 98, si j'ai bonne mémoire. Y ayant assisté sans en perdre une minute, j'avais été assez impressionné par cette reconstruction chronologique pour la garder en mémoire et me promettre d'en vérifier la pertinence. Elle n'a pas résisté. Car elle repose entièrement sur la croyance, que vous proclamez, selon laquelle : "il n'y a eu nulle tromperie de la part du QG parisien du SD (envers Berlin), lequel n'a jamais été désinformé par Barbie." Qu'est-ce qui vous autorise à soutenir la seconde partie de cette phrase ? Avez-vous vu le rapport de Barbie ? Dans ce cas, vous êtes le seul et nous serions nombreux à désirer le lire. En réalité, comme je l'ai écrit dans Présumé, Paris n'a appris la présence de Moulin parmi les arrêtés de Caluire qu'à réception du premier convoi de ceux-ci (Lassagne, Lacaze, Aubry, Schwartzfeld, Mme Raisin) le 25 (ou le 26). Et, là, l'hypothèse de Ravanel, les lenteurs bureaucratiques et tout cela, devient pertinente et cohérente. De plus, vous passez délibérément sous silence que Barbie, convoqué à Paris pour s'expliquer, s'est fait remonter les bretelles par les grands chefs, à la suite de quoi il a dû leur livrer Moulin, vers le 3-4 juillet, et dans un piètre état.
Pour soutenir votre thèse, vous n'hésitez pas à continuer à prétendre que Barbie n'a pas reconnu Moulin sur le champ à Caluire, mais seulement, "peut-être" dans la soirée du 21, ou "au moins le 22". Comment expliquez, alors, que la chambre louée sous le nom de Marchand par Moulin, 2 place Raspail, ait été perquisitionnée dans l'après-midi du 21, mais que - ce qui serait incompréhensible si Moulin n'avait pas été instantanément reconnu - les Allemands ne se sont jamais rendus au 17, rue Renan, l'adresse qui figurait sur la carte d'identité avec laquelle il avait été pris, au nom de Jacques Martel ? Pourquoi donc, dans votre critique acharnée de mon travail et de moi-même, ne mentionnez-vous pas ces données ? Détails, sans doute, à vos yeux. J'ai la faiblesse de croire que c'est au contraire essentiel, tout comme est à mes yeux essentiel que Larat ait été filé avant Caluire, ainsi que l'a révélé il y a déjà très longtemps Henri Amoretti, l'un des premiers historiens de la Résistance lyonnaise (p. 824 de PJM), des témoins directs ayant dit que les locaux du COPA étaient sous surveillance depuis quelque temps, et le document volé par un agent anglais dans un service allemand apportant la prouve de tout cela ?

Bref, M. Bernard, soit vous n'avez pas lu ce que j'ai écrit, soit vous l'avez fait avec les oeillières de vos certitudes car vous me semblez appartenir à cette minorité qui a une fois pour toute décidé de ne jamais remettre en cause des certitudes nées du mauvais travail de certains prétendus spécialistes. Du reste, j'avais par avance anticipé votre réaction dans l'avant-dernier paragraphe de mon Introduction, Je ne peux donc rien pour vous. Dès lors, et tant que vous n'adopterez pas une attitude d'historien responsable, c'est-à-dire posé et d'une honnêteté intellectuelle irréprochable, tant que, en somme, vous ne vous distinguerez pas de la "Bienveillante" Alya Aglan, tout débat entre nous est vain.

*** / ***

lue 2476 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Cétacé incomplet de françois delpla 09 mars 2007 18h03
2 Dernière contribution de Jacques Baynac 10 mars 2007 12h32
3*** contribution effacée
4*** contribution effacée
5 Groussard incriminait Hardy de Nicolas Bernard 10 mars 2007 17h02
6*** contribution effacée
7 Fidélité à la Résistance de Nicolas Bernard 10 mars 2007 17h22
3 The last King of Caluire de Nicolas Bernard 10 mars 2007 16h36
3 Comme dirait Arcole, pas vaincu ! de françois delpla 10 mars 2007 20h56
1 Réponse décevante... (1) de Nicolas Bernard 10 mars 2007 13h50
1 Réponse décevante (2)... de Nicolas Bernard 10 mars 2007 15h32

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Présumé Jean Moulin

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes