Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Ce que savaient les Alliés / Christian Destremau

En réponse à -3 -2
-1Vive l'ambiguïté de Boisbouvier

Le plus fort... de Nicolas Bernard le mercredi 02 décembre 2009 à 18h29

... est que, dès le départ, vous vous tirez joliment une balle dans le pied, et sans même vous en rendre compte.

Vous admettez en effet :

1) que Vichy savait que les Juifs déportés étaient promis à "une mort certaine" ;

2) que Vichy pouvait "revendiquer des droits sur la population de la zone occupée" (et à plus forte raison sur la zone "libre"), bref que les Allemands, s'ils voulaient arrêter, interner et déporter les Juifs de France, ne pouvaient agir autrement qu'en s'adressant à Vichy ;

3) que les pseudo-obstructions formulées par Vichy auraient abouti à réduire les quotas (contre-vérité historique), et donc suscité la "colère d'Eichmann" mais que malgré cette rage du responsable en chef de la "Solution finale", Himmler aurait décidé de ne pas aller plus loin dans ses exigences (autre contre-vérité historique), sans le moindre danger pour les dirigeants de l'Etat français.

Bref, vous nous avez parfaitement démontré que Vichy avait la possibilité de s'opposer totalement, avec succès et sans risque (Eichmann se contenterait de rouspéter, et Himmler jetterait l'éponge, mais cela ne va pas plus loin), aux déportations prévues par les Allemands, mais qu'il a préféré livré les Juifs étrangers à la place des Juifs français. En d'autres termes, et de votre propre aveu, Vichy avait le choix entre le sauvetage des Juifs et leur "mort certaine", et a choisi, pour les Juifs étrangers (mais aussi les Juifs français, ce que vous répugnez à admettre), la "mort certaine".

(je me contente de vous applaudir devant mon écran d'ordinateur)

Par ailleurs, selon vous, si Vichy n'avait pas existé, ou si Vichy n'avait pas maintenu son autorité en zone occupée, bref laissé cette dernière entièrement à la charge de l'occupant et en tous ses aspects, "tous les juifs de Paris et de sa banlieue auraient été raflés en une semaine en 42".

Pour rappel, la rafle du Vel d'Hiv' permettra d'arrêter 12.884 Juifs, et 10.000 autres Juifs parqués dans les camps de zone libre seront livrés aux Allemands. J'en déduis que pour vous c'est un petit score, mais passons.

Donc, Vichy n'existe pas, ou ne joue aucun rôle en zone occupée. Je me pose alors les questions suivantes : combien d'hommes les Allemands avaient-ils à leur disposition pour s'attaquer aux Juifs ? Sachant que lesdits Allemands affrontent l'Armée rouge à l'Est, où iront-ils prendre les effectifs nécessaires ? Comment procéderont-ils à l'identification des Juifs sans le "fichier juif" ou la législation antisémite élaborés par Vichy ? Ils ne connaissent pas le terrain comme la police française : comment résoudront-ils cette difficulté ? A supposer que les Allemands s'adressent à la police française, comment être sûr qu'elle obéira aux ordres d'une autorité d'occupation sans rechigner ? Que deviennent d'ailleurs les Juifs de zone "libre", ceux que Vichy déportera en 1942, enfants inclus ? Et surtout, ces rafles, internements, déportations, ne risquent-elles pas de scandaliser l'opinion publique française et de renforcer son hostilité aux forces d'occupation, donc d'alimenter la Résistance et nuire à la sécurité des Landser ?

*** / ***

lue 1149 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Où ai-je dit cela, et dans quel contexte ? de Boisbouvier 02 déc. 2009 19h59
2 Suffit de cliquer sur le lien donné de Nicolas Bernard 02 déc. 2009 20h54
1 Combien de fois..! de Boisbouvier 02 déc. 2009 20h30
2 Les nazis et l'opinion publique de Nicolas Bernard 03 déc. 2009 11h03
3 Bruxelles s'inquiète de l'opinion publique de Francis Deleu 03 déc. 2009 13h13
4 Désamorçage de Boisbouvier 04 déc. 2009 08h06
5 "Erreurs" à la chaîne... de Nicolas Bernard 04 déc. 2009 16h21
6 Bousquet et Heydrich de Boisbouvier 05 déc. 2009 07h15
7 Faux (décidément...) de Nicolas Bernard 07 déc. 2009 12h25
3 Au-to-ma-ti-que-ment de Boisbouvier 04 déc. 2009 06h56
4 Rien d'automatique de Francis Deleu 04 déc. 2009 15h10
5 De drôles de collabos. de Boisbouvier 04 déc. 2009 17h01
6 Tout est relatif de Jacques Ghémard 04 déc. 2009 17h20
7 NAP de Léon BEL 04 déc. 2009 17h33
7 "Trahison ou sacrifice" de ces préfets ? de Francis Deleu 04 déc. 2009 17h35
8 Léon Blum de Boisbouvier 04 déc. 2009 17h56
9 Et alors ? de Jacques Ghémard 04 déc. 2009 19h37
10 Blum et Reynaud de Boisbouvier 05 déc. 2009 07h02
11 La politique n'est pas qu'une affaire de copinage et services rendus de Jacques Ghémard 05 déc. 2009 08h31
7 Opinion du Professeur Dreyfus de Boisbouvier 04 déc. 2009 18h24
6 Comparaison n'est pas raison de Francis Deleu 04 déc. 2009 18h38
7 C.Q.F.D. de Boisbouvier 04 déc. 2009 22h07
7 Du bon usage du relief de Boisbouvier 05 déc. 2009 07h28
4 Rengaine déjà réfutée (et autres nouvelles "erreurs" grossières) de Nicolas Bernard 04 déc. 2009 16h57
5 Lisez Hilberg et Poliakov. de Boisbouvier 04 déc. 2009 18h37
6 Ben justement, je les ai lus... de Nicolas Bernard 07 déc. 2009 12h10

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Ce que savaient les Alliés

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes