Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Ce que savaient les Alliés / Christian Destremau

En réponse à -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Tout est relatif de Jacques Ghémard

Opinion du Professeur Dreyfus de Boisbouvier le vendredi 04 décembre 2009 à 18h24

Dit-il que ces préfets faisaient ces fausse cartes sur ordre de Vichy ?


Evidemment pas, mais, sans Vichy, au lieu de préfets, des gauleiter.

Voici ce que dit F-G Dreyfus dans la préface dont il m'a honoré :
"En demeurant en France pour protéger les Français, le Maréchal a réussi une partie de sa mission. Il suffit de faire le bilan des victimes du Reich en Occident occupé : en France 160000 victimes civiles, 0,4% de la population, deux fois moins qu'en Belgique, quatre fois moins qu'aux Pys-Bas et ces proportions valent aussi pour la communauté juive : 22% des Juifs de France sont déportés et ne reviennent pas, 45% en Belgique et 81% aux Pays-Bas. Et remarque M. A. Charguéraud dans "Survivre" c'est aussi en France que le plus grand nombre d'enfants juifs ont pu être sauvés. Pour nombre d'historiens cela a pu se faire grâce à la connivence de la population, c'est vrai, mais cette connivence aurait-elle été la même si préfets (une quinzaine seront déportés), sous-préfets, policiers et gendarmes n'avaient pas fermés les yeux parce qu'ils se sentaient soutenus par le gouvernement du Maréchal. De 43 à 44, le préfet de l'Herault informe les maquis des opérations allemandes qu'il connait, délivre d'innombrables cartes d'identité : il n'est pas révoqué, il est déporté par l'occupant en mai 44. Au rest l'absence de gouvernement à Bruxelles et à La Haye confirme le rôle joué par le gouvernement du Maréchal qui contrôle le mieux qu'il peut les autorités françaises.
En se sacrifiant , comme le dit Michel Boisbouvier, le Maréchal a sauvé des milliers de Français; il n'est pas sûr
qu'il ait rendu service à la France."

Mais il a ajouté à moi-même, et en privé : "mais moi, je ne serais plus là !"

*** / ***

lue 673 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Ce que savaient les Alliés

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes