Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Le Glossaire de Francis,
Jacques, Prosper, René et tous les autres ...

 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z les nouveautés

 

S
à SH

 

Astuce !

En cliquant sur une vous lancez une recherche de ce terme dans les contributions et sujets du forum


SA - Sturmabteilung - Allemagne nazie Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Section d'assaut. Les SA constituaient les troupes de choc du NSDAP (parti nazi)formées en 1921 par Ernst Röhmer. Les SA jouent un rôle essentiel dans le putsch de la Brasserie en novembre 1923 ainsi que dans les combats de rue pour la prise du pouvoir par Hitler. Peu après la Nuit des longs couteaux, en 1934, Hitler se débarasse des principaux chefs SA devenus dangereux pour lui.

-

Pour les distraits!
SA signifie également "Société Anonyme"... des fois où!


SAP - Service des Atterrissages et Parachutages - Résistance (France) Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Le SAP est issu du SOAM (Service des Opérations aériennes et maritimes) qui fut scindé en deux entités techniques distinctes: le SAP et le "Service radio", ce dernier fut appelé WT (Wireless Telegraphy).


SAS - Special Air Service - Grande-Bretagne Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Les SAS avaient un rôle essentiellement d'action : sabotage, destruction, élimination, etc......
(Merci à Laurent Pink panther)


SCAP - Service de Contrôle des administrateurs provisoires - Vichy Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions

Scapini (Georges) - France Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

(1896-1976) Georges Scapini est à la tête du Service diplomatique des prisonniers de guerre à Berlin, avec le rang d'ambassadeur. Aveugle de guerre, député nationaliste de Paris depuis 1928, il se fit le défenseur des Croix-de-Feu au Parlement lors des événements de février 1934. Président du Comité France-Allemagne depuis sa fondation en 1935, il en décida la dissolution six mois avant la déclaration de guerre. Membre du Comité de liaison parlementaire pour la défense de la paix formé en août 1939, il vota les pleins pouvoirs à Pétain. Arrêté en mai 1945, mis en liberté provisoire, il se réfugiera en Suisse en novembre 1949 à l'ouverture de son procès; la Cour de justice de Paris le condamnera par contumace à cinq ans de travaux forcés. Après s'être constitué prisonnier, il sera acquitté le 26 juillet 1952 par le tribunal militaire de Paris.


Scharführer - Allemagne nazie Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Grade chez les Waffen SS, équivalent de "Unterfeldwebel" dans la Wehrmacht et approximativement au grade de "Caporal-chef" dans l'armée française.


Schnellfallschirmpanzerinfanterieabteilung Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Sous réserve de vérification: Infanterie de chimpanzés batifolant avec les abeilles par nuit de pleine lune. Il est à noter que le 34526 n'existe pas contrairement au 34256.


Schutzstaffel - SS - Allemagne nazie Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

"Echelon de protection" ou "Section de protection".
Créée en 1923, la SS est d'abord la garde prétorienne de Hitler. Sous l'impulsion de Heinrich Himmler qui en prend la tête le 6 juin 1929, elle devient la police du Reich. A partir de 1937, la SS est chargée de la gestion du système concentrationnaire.
Himmler portera le titre de "Reichsfürher-SS".

A partir de 1935, la SS se subdivise en différentes branches notamment:
- SS Verfügungstruppe (troupes mises à disposition), organisées militairement et qui deviennent, au début de la guerre, les Waffen SS.
- SS Totenkopf (tête de mort) chargées de la garde des camps de concentration.


Schwere Feldhaubitze - SFH - Allemagne Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Obusier lourd de campagne


Schützen-Bataillon - Allemagne Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Bataillon de fusiliers.


Schützen-Regiment - Allemagne Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Régiment de fusiliers


SD - Sicherheitsdienst - Allemagne nazie Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Service de sécurité responsable de la surveillance intérieure, du renseignement, de l'espionnage et du contre-espionnage du parti.
Dans l'organigramme du RSHA (Office Central de la Sécurité du Reich) le SD est désigné:
- Amt III Inland SD (service de renseignement intérieur)
- Amt VI Ausland SD (service de renseignement à l'étranger)


Sd.Kfz - Allemagne Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Abréviation de "Sonder Kraftfahrzeug". Dans son acceptation la plus large "Kraftfahrzeug" désigne un engin ou un véhicule lourd tandis que "Sonder" pourrait se traduire par "spécial".
Les Sd.Kfz désignaient en fait la plupart des véhicules tels les semi-chenillés, les automitrailleuses, transports de troupes, etc....


SDECE - Service de Documentation Extérieure et du Contre-Espionnage - France Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Parcours dans le dédale historique des services secrets de la République :


SE - Service d'épuration - France Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

A la Libération, désigne généralement le Service d'épuration de la Préfecture de police.


SEC - Service d'Enquête et de Contrôle - Vichy Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Le Service d'enquête et de contrôle (SEC) succédera à la Police aux Questions Juives (PQJ) en élargissant sa mission de traque et de persécution antisémite à celle de lutte "anti-terroriste".


Seconde Guerre Mondiale - SGM Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Les anglo-saxons écriront WW2 ou WWII pour World Ware Two. Bon à savoir pour une recherche utile sur le Web.


Secret Intelligence Service - SIS - Grande-Bretagne Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Service secret britannique.


Secteur fortifié - SF - France Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions

Section Française de l'Internationale Ouvrière - SFIO - Divers Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Ancêtre du Parti Socialiste.


Seelöwe - Allemagne nazie Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Opération Seelöwe: de mai à septembre 1940, projet d'un débarquement de troupes allemandes en Angleterre.
Dans sa traduction française: opération "Otarie".


Serge Asher - Résistance (France) Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Serge Asher est mieux connu sous le nom de Serge Ravanel, son pseudonyme de résistant. (voir sous Ravanel)


Serge Ravanel - Résistance (France) Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

De son vrai nom Serge Asher. D’abord membre de "Libération" en 1943, ensuite affecté à l’état-major de l’A.S. (Armée secrète), arrêté en mars 43, évadé en mai, devient chef national des groupes francs des MUR. En novembre 44, il est nommé chef des FFI pour la région de Toulouse.
Compagnon de la Libération - Biographie


Service d'Enquête et de Contrôle - SEC - Vichy Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Le Service d'enquête et de contrôle (SEC) succédera à la Police aux Questions Juives (PQJ) en élargissant sa mission de traque et de persécution antisémite à celle de lutte "anti-terroriste".


Service d'épuration - SE - France Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

A la Libération, désigne généralement le Service d'épuration de la Préfecture de police.


Service d'Ordre de la Légion - SOL - Vichy Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

La naissance du SOL date officiellement du 12 janvier 1942. En réalité, sous l'impulsion et la conduite de Joseph Darnand, elle a vu le jour dans divers départements en rassemblant des membres de la LFC (Légion française des Combattants) habités par le souci de constituer une phalange musclée capable de promouvoir la Révolution nationale. Quatre missions essentielles seront dévolues aux SOL: repérer les foyers de propagande anti-gouvernementale, déceler et suivre les foyers d'agitation, réprimer les menées anti-gouvernementales, garantir en toutes circonstances le fonctionnement des services publics. LFC, SOL... et bientôt la Milice.


Service de Contrôle des administrateurs provisoires - SCAP - Vichy Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions

Service de Documentation Extérieure et du Contre-Espionnage - SDECE - France Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Parcours dans le dédale historique des services secrets de la République :


Service de police anti-communiste - SPAC - Vichy Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Pour pallier l'incapacité de la police officielle à remplir les missions spéciales voulues par le régime, Vichy procéda à la mise en place d'un triptyque de polices auxiliaires spécialisé dans la lutte de tout ce qui était considéré comme "l'anti-france" : les communistes, les sociétés secrètes (les francs-maçons en particulier) et les Juifs.Ce seront :
- le Service de Police anti-commmuniste (SPAC)
- le Service de Police des sociétés secrètes (SSS)
- la Police aux questions juives (PQJ).


Service de police anticommuniste - SPAC - Vichy Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Créé en octobre 1941. Le SPAC sera dissout lorsque les multiples organes de répressions policières seront absorbés par le SGP (Service Général de la Police) dirigé par René Bousquet.


Service de police des sociétés secrètes - SSS - Vichy Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Pour pallier l'incapacité de la police officielle à remplir les missions spéciales voulues par le régime, Vichy procéda à la mise en place d'un triptyque de polices auxiliaires spécialisé dans la lutte de tout ce qui était considéré comme "l'anti-france" : les communistes, les sociétés secrètes (les francs-maçons en particulier) et les Juifs.Ce seront :
- le Service de Police anti-commmuniste (SPAC)
- le Service de Police des sociétés secrètes (SSS)
- la Police aux questions juives (PQJ).


Service de Renseignements - SR - France libre Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Créé et dirigé par le colonel Passy, le SR deviendra le BCRAM (Bureau Central de Renseignements et d'Action Militaire), précurseur du BCRA.


Service des Atterrissages et Parachutages - SAP - Résistance (France) Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Le SAP est issu du SOAM (Service des Opérations aériennes et maritimes) qui fut scindé en deux entités techniques distinctes: le SAP et le "Service radio", ce dernier fut appelé WT (Wireless Telegraphy).


Service des Opérations aériennes et maritimes - SOAM - Résistance (France) Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Créé par Jean Moulin. Le SOAM sera scindé plus tard en deux services techniques spécifiques: le SAP (Service des Atterrissages et Parachutages) et le WT (Wireless Télégraphy) ou "Service radio".


Service du Travail Obligatoire - STO - Divers Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

En France! Le régime de Vichy instaura, le 16 février 1943, un Service du Travail Obligatoire en Allemagne auquel les hommes nés entre le 1 janvier 1920 et le 31 décembre 1922 furent soumis.

En Belgique entièrement sous administration allemande, les auteurs utilisent indifféremment TO (Travail Obligatoire) imposé par l'occupant ou STO par analogie avec la France.
Dossier STO


Service historique de l'armée de l'air - SHAA - France Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Abréviation bien souvent utilisée par les historiens, en note de bas de page, en mention de leur source.


Service historique de l'armée de terre - SHAT - France Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Abréviation bien souvent utilisée par les historiens, en note de bas de page, en mention de leur source.


Service historique de la marine - SHM - France Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Abréviation bien souvent utilisée par les historiens, en note de bas de page, en mention de leur source.


SF - Secteur fortifié - France Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions

SFH - Schwere Feldhaubitze - Allemagne Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Obusier lourd de campagne


SFIO - Section Française de l'Internationale Ouvrière - Divers Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Ancêtre du Parti Socialiste.


SGM - Seconde Guerre Mondiale Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Les anglo-saxons écriront WW2 ou WWII pour World Ware Two. Bon à savoir pour une recherche utile sur le Web.


SHAA - Service historique de l'armée de l'air - France Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Abréviation bien souvent utilisée par les historiens, en note de bas de page, en mention de leur source.


SHAEF - Supreme Headquarters Allied Expeditionary Forces - Divers Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Grand Quartier Général des Forces Expéditionnaires Alliées

-

Remplaçant le COSSAC (Chief of Staff to the Supreme Allied Commander), cette structure est chargée de coordonner le débarquement en Normandie et plus généralement la campagne du théâtre d'opérations ouest-européen.
[Source : L'Histoire n° 287, mai 2004, p. 63]


SHAT - Service historique de l'armée de terre - France Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Abréviation bien souvent utilisée par les historiens, en note de bas de page, en mention de leur source.


SHM - Service historique de la marine - France Rechercher cette entrée dans les sujets ou les contributions
-

Abréviation bien souvent utilisée par les historiens, en note de bas de page, en mention de leur source.

 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z les nouveautés

 

Ou venez discuter d'une définition dans "A livre ouvert ..."

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

index.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.13 s  6 requêtes