Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Edition du 31 janvier 2015 à 16h20

La Suisse et la guerre 1933 - 1945 / Werner Rings

En réponse à -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Contexte du moment de Christian Favre

Au risque de contredire M A Charguéraud de Etienne Lorenceau le samedi 31 janvier 2015 à 16h04

Ce n'est pas le 3 mai 1945 et pas grâce à l'intervention du CICR que

"L'une des tueries les plus importante qui aient été programmées fut désamorcée par le CICR. C'est grâce à l'intervention, le 3 mai 1945, de Louis Haefliger délégué à Mauthausen, que l'ordre donné de faire exploser l'usine souterraine d'aviation de Gusen avec les quelques 40'000 détenus qui s'y trouvaient, fut annulé par le commandant du site."


... mais le 19 Avril 1945. Himmler avait donné un pouvoir plénipotentiaire à schellenberg et celui-ci le préssenta à ziereis commandant de Mauthausen en lui intimant l'ordre d'annuler les dites explosions d'usines sous-terraines qui ne concernaient pas seulement Gusen 1, 2 et 3 mais aussi Ebensee. Les locomotives qui permettaient de tracter les V2 hors de ces usines avaient déjà été minées.
ziereis objecta intialement que kaltenbrunner était le supérieur de schellenberg et qu'il prenait ses ordres de lui.
schellenberg lui opposa le mandat en blanc que ziereis estimait ne pas être de nature à permettre l'annulation de l'ordre de kaltenbrunner. La discussion fut vive et, malgré les difficultés de communication, schellenberg réussi à atteindre himmler au téléphone et à lui faire confirmer que son ordre en blanc avait prévalence sur les ordres de kaltenbrunner. C'est ce qui permit que soient épargnés les concentrationaires qui survécurent à Gusen 1, 2, 3 et Ebensee

Je peux vous l'affirmer de façon certaines car c'est alors que je cherchais à remonter l'histoire de mon père, détenu à Ebensee et dans un état de faiblesse telle qu'il ne put se lever quand les forces Américaines arrivèrent pour libérer le camp, que j'ai appris cette histoire de locomotives minées. Mon père pensait que c'étaient les concentrationnaires du camps qui auraient réussi à effrayer les SS en les menaçant de représailles. Comme je suis d'une nature dubitative j'ai commencé à chercher. et je suis tombé sur les documents saisis par les alliés relatant et démontrant ce qui précède.
A l'époque très peu de gens savaient qui était ce jeune général qui, pour des raisons évidentes, m'était a priori très sympathique. J'ai alors lu ses memoires mais leur structure m'a démontré qu'il était clairement un habile menteur... et j'ai creusé, et creusé et creusé... et j'ai peu à peu découvert: un monstre de cynisme, aussi meurtrier que son ami heydrich, deux génies criminels mais schellenberg était expert en l'art de dissimuler ses traces.

Donc ce n'est pas pour en faire l'apologie que je rapporte ces faits mais le CICR, le 3 mai est simplement venu avec des motifs nobles, recueillir des fruits plantés par d'autres avec de noires arrière-pensées. Je ne souhaite en aucune façon ternir l'image de monsieur Louis Haefliger mais s'il avait été à l'origine de cette annulation, il aurait su que l'ordre concernait pas seulement Gusen (qui fabriquait de l'essence snthétique et dont la destination sur les avions avait été adaptée pour produire des parties de V2) et il aurait fait quelque chose pour apporter le secour du CICR à Ebensee qui fut découvert preque par hasard par l'armée américaine. Le médecin américain qui a procédé à la libération d'Ebensee (et qui avait déjà travaillé au soutien des survivants postérieurement à la libération de Buchenwald et Dachau) ne faisait pas partie du CICR et, ce n'est qu'il y a quelques années qu'il a écrit ses mémoires: la vision de ce qu'il a trouvé à Ebensee était tellement apocalyptique que, malgré son expérience en la matière, il a du être lui même hospitalisé une semaine pour soins psychologiques...
Donc laissons l'église au milieu du village.
C'est bien une ordure qui, pour conserver de la monnaie d'échange dans une tentative de négociation de paix a fait annluler cet ordre alors que les "marches" ordonnées par kaltenbrunner ne l'ont pas été. Les détenus de Mauthausen et les sous camps avaient des concentrationnaires plus valorisants.

Mais, au dernier recensement de 1945 sur Mauthausen (bien sur avant l'apport de nouveaux concentrationnaires en raison du recul de l'armée allemande)
Gusen 1, 2 et 3 combinés détenaient 26'311 personnes réduites en esclavage et affamés, non 40'000 pour le seul Gusen 1
Ebensee (autre sous camp de mauthausen) 18'437 esclaves affamés
Gunskirchen (autre sous camp de mauthausen) 15'000 esclaves affamés environ
Melk (idem) 10'314 esclaves affamés
Linz (idem) 6'690 esclaves affamés
Amstetten (idem) 2'966 esclaves affamés,
Wiener-Neudorf (idem) 2 954 esclaves affamés
Schwechat (idem) 2 568 esclaves affamés
Steyr-Münichholz (idem) 1 971 esclaves affamés
Schlier-Redl-Zipf (idem) 1 488 esclaves affamés

Ce sont eux qu'il convient, selon moi, de saluer et dont il convient d'honorer la mémoire plutot de tenter de construire une fausse image du CICR... regardéz tous les temoignages de ceux des déportés survivants filmés par Sielberg qui parlent de la Croix Rouge: vous ne trouverez que des condamnations de l'organisation. Seuls quelques individus isolés dans ces organisations ont eu des gestes héroîques, pas les institutions elless même. peut être que Monsieur Louis Haefliger est l'un d'eux... mais pas pour les raisons présentées

*** / ***

lue 1141 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Amicale des déportés et familles de Mauthausen de Etienne Lorenceau 31 janv. 2015 17h38

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur La Suisse et la guerre 1933 - 1945

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes