Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

Ce que savaient les Alliés / Christian Destremau

En réponse à -2
-1Note diplomatique du 3 mai 1941 de G.P.

Le témoignage de Cordier de Jacques Ghémard le dimanche 31 mai 2009 à 16h52

Voici ce qu'il écrit dans Alias Caracalla, page 303

Vendredi 10 juillet 1942 - Le martyre des Polonais

Tandis que l'espoir du second front se renforce, survient en Pologne un événement tragique.
France annonce quatre cent mille Polonais assassinés par les Allemands. Ce chiffre monstrueux émeut Briant, qui me communique l'article. Depuis des mois, je découvre chaque jour, dans la rubrique « Résistance et répression », les hécatombes systématiques opérées par les Allemands en Hongrie, Bulgarie, Norvège, Hollande, Belgique, France. Tous ces pays ont leur contingent de fusillés, mais deux d'entre eux se distinguent dans le palmarès de l'horreur: la Pologne et la Yougoslavie.
Les Yougoslaves sont les vedettes de la résistance armée. Les journaux estiment à trois divisions leurs rebelles attaquant l'armée allemande. Le héros de la rébellion est le général Mihailovic, glorifié dans tous les articles, discours et conférences et à la BBG. Il est devenu pour nous le symbole de la libération de l'Europe captive.
La Pologne, elle, est le symbole du martyre des peuples vaincus. Chaque jour, la litanie des morts s'allonge. Par dizaines, centaines, milliers, les résistants polonais sont emprisonnés, déportés, massacrés.
Le ler juillet, au cours de l'émission « Les Français parlent aux Français », Jean Marin a révélé que, depuis le début de l'occupation allemande, sept cent mille hommes, femmes et enfants polonais ont été exécutés. Les exécutions de masse s'effectuent généralement à la mitrailleuse. L'émission révèle aujourd'hui une nouveauté: « Les Allemands utilisent des chambres à gaz qu'on appelle, même en Allemagne, les chambres de Hitler. »

*** / ***

lue 806 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Les dernières semaines de Jean Moulin à Lyon de Serge Desbois 29 sept. 2009 15h32
2 "vous savez que l’on est en train de réviser la notion de « Hardy coupable »" de Jacques Ghémard 29 sept. 2009 17h26
3 grotesque ! de françois delpla 30 sept. 2009 15h37
3*** contribution effacée
4 Mais non ! de françois delpla 30 sept. 2009 17h41
5*** contribution effacée
6 qui ne dit mot de françois delpla 01 octo. 2009 11h59
5 ... mais non blanchi, tout au contraire. de françois delpla 30 sept. 2009 18h34
2 Ceux qui n'ont pas été déportés seraient des "petits témoins" ? de Jacques Ghémard 29 sept. 2009 17h32
2 Dernière fête de Pentecôte huit jours avant l'arrestation de J.Moulin de Serge Desbois 30 sept. 2009 12h53
3 Rectificatif de Serge Desbois 01 octo. 2009 06h27
3 Le fossé où Hardy a terminé sa course. de Serge Desbois 01 octo. 2009 17h59
4 Jean Moulin traqué 2 mois avant Caluire jusqu’à St Andiol. de Serge Desbois 03 octo. 2009 16h03
2 De nombreux lecteurs... de René CLAUDE 30 sept. 2009 16h30
3 merci ! de françois delpla 30 sept. 2009 17h09
2 Données inconnues sur l’affaire de Caluire de Serge Desbois 21 févr. 2010 14h33

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Ce que savaient les Alliés

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes