Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Henri FRENAY / Robert Belot

 

Frenay et "la mystique Pétain" de René CLAUDE le lundi 14 avril 2003 à 22h37

Bonsoir - Bonjour !

La biographie très pointue que Robert Belot consacre au fondateur de "Combat" est passionnante car le chercheur a étudié avec beaucoup d'attention les premiers mois de ce que l'on pourrait désigner comme la "pré-résistance" d'Henri Frenay, lorsque le capitaine cherche ses marques. Il est alors persuadé d'agir selon le souhait secret du vieux maréchal. Il subit cette mystique Pétain, même si l'attitude attentiste et "le lâche soulagement" manifesté par certains de ses anciens collègues officiers l'écoeurent et le révoltent déjà.
Robert Belot :
"Quatre éléments fondamentaux apparaissent : Frenay veut mener la lutte en France et non depuis l'étranger; la France libre est parfaitement ignorée; son action n'est pas considérée comme incompatible avec la position du chef de l'Etat; elle se veut apolitique, c'est-à-dire "patriotique". Ce dernier point est important car il révèle une des croyances les plus répandues chez les militaires, à savoir qu'un soldat au faîte du pouvoir ne peut que conduire une politique qui soit le contraire de la politique. Il s'agirait d'une CONTRE-POLITIQUE comme il existe une contre-révolution, au sens où Joseph de Maistre a pu la définir, qui n'est pas une révolution contraire mais le CONTRAIRE d'une révolution. Comme si le patriotisme était un sentiment déréalisé qui ne pouvait que se corrompre au contact de la politique forcément impure, et comme si le soldat était naturellement porteur de l'intérêt général qui préexisterait à l'histoire."

Note : on est là au centre de cette dynamique réactionnaire - au sens de "qui réagit au progrès démocratique et aux principes républicains progressistes - des chefs militaires imprégnés de la pensée de Maurras et qui seront les plus fidèles soutiens de l'Etat français.(RC)
Belot : "Frenay aura quelque mal à se désaliéner de cette croyance qui constitue le NOYAU DUR de la mystique Pétain. " (p. 144-145)

Au moment où Frenay crée le Mouvement de libération nationale (MLN) à la fin de l'été 1940, il est sûr d'agir selon la volonté tacite de Pétain.
En 1989, Daniel Cordier, le biographe de Jean Moulin, créait un (petit) scandale en révélant le contenu d'un "manifeste" attribué à Frenay. Ce texte se terminait par :"Puisse le Maréchal Pétain vivre sufisamment longtemps pour voir notre oeuvre couronnée de succès." Robert Belot affirme aujourd'hui que ce manifeste est bien de Frenay. Le premier compagnon du jeune chef du MLN est Chevance (-Bertin) qui sera le responsable du recrutement pour Marseille - il recrutera à son tour Jean Gemähling comme responsable du Service de Renseignement ainsi qu' Henri Aubry - c'est Bertance donc qui a été le témoin de la rédaction par Frenay de ce manifeste qui sera un objet de polémiques virulentes 50 ans plus tard parmi les survivants de la Résistance intérieure.
Grâce aux enquêtes et aux recherches méticuleuses de Robert Belot, on suit les premières semaines de la création de ce qui deviendra le plus grand mouvement de la zone Sud puis de toute la France, un mouvement que Frenay stimule et dirige alors qu'il est encore persuadé du bien-fondé de la politique de Pétain.

Cordialement,

René Claude

*** / ***

lue 1479 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Note sur Jean Gemähling de René CLAUDE 15 avril 2003 01h01
1 Note sur le "manifeste" de Frenay et le Dr Recordier. de René CLAUDE 15 avril 2003 01h08
2 A propos du "manifeste" : de René CLAUDE 15 avril 2003 03h11
1 Petit comparatif entre le "Vichysto-résistant" et le dahu de Jacques Ghémard 26 avril 2003 13h48
2 Un oubli? Les collabo-résistants! de Francis Deleu 26 avril 2003 15h30
3 Ouh, la la ...!!! de René CLAUDE 26 avril 2003 16h28
4 A propos de la police parisienne ! de Francis Deleu 26 avril 2003 17h18
5*** contribution effacée
6*** contribution effacée
7 Police parisienne: dire ce qui est nécessaire de rappeler de Francis Deleu 27 avril 2003 21h45
8 cinéma Gaumont Palace de arcole 08 octo. 2005 00h26
5 Une citation usurpée de René CLAUDE 27 avril 2003 05h50
6 La réaction de Pierre Mesmer de Jacques Ghémard 27 avril 2003 15h52
7*** contribution effacée
8 Je ne crois pas trop au grand qui manie tout de Jacques Ghémard 27 avril 2003 20h57
9*** contribution effacée
10 Non mais ... de Jacques Ghémard 27 avril 2003 21h36

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Henri FRENAY

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes