Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Le réseau carte / Thomas Rabino

En réponse à -15 -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Aucun entêtement de ma part de Jacques Ghémard

Tête de mule de Jacques Baynac le dimanche 13 avril 2008 à 19h00

Concernant Crémieux-Brilhac et sa version des propos que Moulin aurait tenus au col. Sutton, le 4 novembre 41, je ne reproche nullement et nulle part à cet auteur d'avoir "interprété autrement" que moi ce document. Je dis, p. 261, qu'il a fabriqué une citation en collant et en inversant des bouts de phrases qui se trouvent à plusieurs pages de distance dans le document, et qu'il a ainsi fait dire à Moulin le CONTRAIRE de ce que Sutton écrit que Moulin lui a dit. On en pense ce que l'on croit devoir en penser.

Je constate par ailleurs que vous adhérez pleinement à la légende gaulliste, et c'est votre droit. Je ne traite personne de malhonnête parce qu'il ne partage pas mon point de vue. Mais quand on me dit que le blanc est noir et que j'ai la preuve du contraire, il ne faut pas compter sur moi pour approuver. On peut même tout à fait compter que je dirai, quoi qu'il m'en coûte : Le roi est nu.

Je m'efforce, pour ma part, de faire de l'histoire SCIENTIFIQUE ; je ne m'étonne donc pas, jamais, que les faiseurs d'histoire légendaire me calomnient et déforment, quand ils ne l'inventent pas carrément, ce que j'aurais écrit, ou dit, ou fait. L'histoire scientifique est un sport de combat, pas une bluette pour jouvencelle. C'est ainsi, hélas.

Aussi bien, soyez tout à fait tranquille quant à ma sérénité. Elle est intacte, constante et pas près de m'abandonner. Ne confondez pas combat intraitable pour la vérité historique et résistance de tous les instants à la falsification historique avec perte de contrôle et blessures d'amour propre. Et c'est notamment pour cette raison que je ne change pas une virgule sur le rapport de force installé d'emblée par Moulin avec de Gaulle en n'allant pas le voir à Carlton Gardens. A l'encontre de la théorie du "coup de foudre" qui, selon D. Cordier, aurait eu lieu entre les deux hommes, je persiste et signe: ce fut un bras de fer, et qui ne s'acheva qu'avec la disparition de Moulin. Si vous voulez comprendre comment et pourquoi, je ne puis rien vous conseiller d'autre que de lire attentivement - enfin- mon Présumé Jean Moulin. Il y a tous les détails. Seulement, c'est vrai, ça décoiffe.

Navré

Jacques Baynac

*** / ***

lue 905 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Moi la science, j'en doute. de Jacques Ghémard 13 avril 2008 19h32
1 et mon point ? de françois delpla 13 avril 2008 21h56
2 Une hypothèse historique solide... de françois delpla 30 sept. 2010 06h27
1 Moulin, combien de divisions ? de Jacques Ghémard 14 avril 2008 13h27
2 Reconnaître, oui, adouber, non. de René CLAUDE 14 avril 2008 14h14
2 En réponse à vos questions de Jacques Baynac 14 avril 2008 14h27
3 Je précise non pas mon jugement mais ma perception de la Résistance de Jacques Ghémard 14 avril 2008 15h27
4 A votre service (secret, naturellement) de Jacques Baynac 15 avril 2008 12h33
5 Non, non, moi je suis pour la simplicité de Jacques Ghémard 15 avril 2008 15h16
6 Donner aux autres... de Auteur anonymé 16 avril 2008 10h48

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Le réseau carte

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes