Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Présumé Jean Moulin / Jacques Baynac

En réponse à -3 -2
-1Rendons à César... de Jean-Robert GORCE

Peut être un essai d’explication de l’affaire de Caluire. de Serge Desbois le dimanche 10 juin 2007 à 16h08

Le livre de Baynac que nous avons lu et relu, est extrêmement documenté. Ces probablement celui qui permet de posséder le plus de références à des dossiers et archives de cette période cruciale de 1940 à 43.

La citroen noir de la gestapo s’est pointée impasse Verchère à Caluire là où le Dr Dugoujon avait précédemment son cabinet. Une dame les a renseignés de même qu’un passant (le gardien de la paix Curvat). C’est donc que Barbie sachant que la réunion était chez le Dr Dugoujon, n’en connaissait pas l’adresse et avait consulté l’annuaire des téléphones ( le bon vieux Botin qui n’avait sûrement pas été mise à jour depuis la guerre.) C’est d’ailleurs pour cela qu’il est arrivé en retard.
Les gestapistes ne pouvaient pas d’une part avoir du retard et le l’autre, en même temps observé tout le manège des Résistants depuis la mairie.
C’est d’ailleurs pour cette raison que jean Moulin lui-même qui lui aussi était toujours en retard, sage précaution, s’est fait prendre.

Barbie était un homme cruel mais intelligent. Lorsqu’il a attrapé Hardy pour la première fois, il a tout de suite perçu qu’il pouvait mettre la main sur Jean Moulin. Ce n’est pas la première fois qu’il relâchait sa proie sans brutalité comme c’est attesté pour d’autres cas à plusieurs reprises dans le livre. Ici il y avait une femme et il pouvait remettre la main sur lui quand il voulait.

Qu’est-ce qu’a livré Hardy ? Le plan de Résistance-Fer. Qu’est-ce que le plan Résistance-Fer ? Quelques-uns de nos lecteurs de « Livre de guerre » l’ont-t-ils vu et parcouru ? Ce fut, semble-t-il, un leurre.

Alors que les Allemands croyaient que les Alliés allaient débarquer à partir de 1943 dans le midi de la France, il s’agissait pour la Résistance d’obérer voir d’annuler tout trafic ferroviaire entre le sud et le nord de notre pays. Les gares de triages de toute la zone centrale de la France : St Pierre de Corps (Tours), les Aubrays (Orléans), Culmont-Chalundrey (Langres) unissant le réseau est et Sud-est, le « dépôt des machines » de Laroche-Migennes (Auxerre), la gare de triage de Lyon etc, tous ces importants liens ferroviaires nord-sud d’ailleurs ont été pour la plus part bombardés par l’aviation alliée.

Et puis les cheminots ont fait le reste en éparpillant sur tout le territoire tout ce qui pouvait sauter ; plus de 1000 machines à vapeur, plus de 100 locomotives électriques (le réseau sud-ouest et la ligne Paris-Le Mans étaient électrifiés). C’est ce qui se passa en juin 1944 lorsque les troupes allemandes essayèrent de remonter du sud-ouest y compris la division « Das Reich »

Ainsi le plan de Résistance-Fer remis à Barbie était un canevas sans conséquence que les derniers des Allemands, Français et des Alliés connaissaient par chœur.

Hardy n’a pas trahi en ce qui concerne le plan de Résistance-Fer parce qu’il a vendu du vent et Barbie a fait semblant de s’intéresser mais ce qui l’intéressait plus c’était Max.

Bénouville bien sûr était au courant de la mésaventure de Hardy mais il tenait à ce que Hardy assiste à la séance de Caluire. Et bien sûr, Hardy ne voulait pas y aller. J’ai rencontré pendant 2 heures environ Bénouville en 1952. Je l’ai tout de suite évalué : Général impétueux dans un coup de sifflet bref et pas toujours raisonné, ne revenant jamais sur sa décision.
Pourquoi n’y est-il pas allé, lui en s’invitant à la réunion de Caluire comme adjoint de Frenay.

Un autre absent arrivé de Londres depuis quelques jours, Bouchinet-Serreules qui devait être l’adjoint de Moulin et dont c’était aussi le rôle d’assister à la séance de Caluire. Il a dit qu’il s’était perdu dans Lyon…..

Bien sûr dans son rapport vers Kaltenbrunner et ses échanges avec le chef de la gestapo Steingritt de Marseille ( Rapport Flora de celui ci à ses sbires) Barbie faisait du chiffre.

Bon ! D'accord! c'est une explication qui met un certain nombre en harmonie avec les faits dont Lucie Aubrac mais elle en vaut bien d'autres.

*** / ***

lue 2592 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Explication contestable de Nicolas Bernard 10 juin 2007 21h03
2 À l’intention de Nicolas Bernard de col.farges 11 juin 2007 08h16
3 Trop vague de Nicolas Bernard 11 juin 2007 11h19
1 Bombardement du siège de la Gestapo de Lyon de Serge Desbois 14 juin 2007 08h42
2 2ème photo de Serge Desbois 14 juin 2007 08h55
3 3ème Photo de Serge Desbois 14 juin 2007 20h06
2 C'est ce batiment là .... de Ph Guliana 14 juin 2007 18h15
2 Bombardement de Lyon 1944 de Jean Richard 27 sept. 2011 09h49
3 Le bombardement de Lyon du 26 mai 1944 de Serge Desbois 27 sept. 2011 17h48
4 Confusion de bataille 11 octo. 2012 08h39
5 Sicherheitsdienst et Gestapo de Serge Desbois 11 octo. 2012 16h37
6 D'accord de bataille 12 octo. 2012 15h02
4 bombardements de barregas 12 avril 2013 10h26
5*** contribution effacée
6 Mais il est là aussi de Jacques Ghémard 15 avril 2013 17h46
5 La visite du Mal Pétain, 5 juin 44 à Lyon. de Ben El Mehli 15 avril 2013 16h30
6 le Maréchal et Gustave Lebon de Auteur anonymé 08 janv. 2014 00h07
3 demande d'info pour support photos de Olivier Pepe 29 déc. 2013 11h44
2 victimes du bombardement de Loron 30 sept. 2011 21h34

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Présumé Jean Moulin

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes