Il y avait des résistants partout. - Réplique à l'amiral de Gaulle - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Réplique à l'amiral de Gaulle / Collectif

En réponse à -2
-1Adhésion de René CLAUDE

Il y avait des "résistants" partout. de Jean-Robert GORCE le mercredi 02 juin 2004 à 08h03

Bonjour à tous,

Si on reprend les éditoriaux des principaux chefs des mouvements dans leurs organes clandestins respectifs, ce double rejet apparaît de façon progressive mais irréversible dès fin 1941-début 1942.

Et avant ? Pour moi, le mot "résistant" ou le verbe "résister" peut s'appliquer à bien d'autres actions. En privilégiant l'armistice à la capitulation de l'armée et en menant avec détermination les négociations de Wiesbaden, Weygand effectue, dès la fin juin 1940, un acte évident de "résistance" à l'Allemagne.
Il faut dépasser la vision gaulliste de la "Résistance". Il n'y a pas que les Français libres qui ont le privilège d'avoir "résisté" comme voudrait le faire croire la vision réductrice de l'amiral de Gaulle. Pendant cette noire période de l'histoire de notre pays, il n'y eut pas beaucoup de "résistants", mais il y en eut partout... pas seulement à Londres!

Bonne journée,

JRG

*** / ***

lue 1214 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes