Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Le maquis de Glières / Claude Barbier

En réponse à -3 -2
-1Petite pierre dans le jardin des Combattants des Glières de Ph Guliana

Pour quoi monter à Glières, d'après Rickard de Emmanuel de Chambost le lundi 11 août 2014 à 11h14

Où l'on voit que le journaliste, ancien sous-préfet-résistant, adopte, sans vraiment le discuter, en 1986 le point de vue qui sera celui de Barbier en 2012-2014, point de vue bizarrement contesté par certains sur ce forum dés lors qu'il est énoncé par Barbier.

Citation p.241-242
**********************************
A l'origine des Glières, il y eut d'abord l'annonce d'un grand parachutage.
« J'ai désigné mon adjoint Tom Morel, écrit Romans-Petit, pour commander un détachement d'une centaine d'hommes avec pour mission de résider sur place afin de recevoir et d'acheminer n'importe quand, sans délai, les containers vers les centres ».
Les effectifs d'une compagnie paraissent alors nécessaires mais suffisants pour assurer le succès de l'opération si ardemment réclamée par Jean Rosenthal (Cantinier).
Le lieutenant Jourdan, responsable, avec Métral, de l'école des cadres, est chargé d'acheminer sur le plateau les hommes du camp de Gaby (qui deviendra la section Hoche), du camp de Thorens (section Leclerc) et du camp de Manigod (section Lyautey).
Mais le 30 janvier, Jourdan apprend que tous les camps de Haute-Savoie doivent faire mouvement sur les Glières. A Thônes, le lieutenant Morel lui explique les raisons de ce revirement.
Les raisons sont claires. Des trains entiers de miliciens, de gardes mobiles et de G.M.R. arrivent de toutes parts. Devant leurs prochains assauts, les camps encore démunis d'armements sérieux, ne pourront tenir... Et les camps sont repérables par les traces que les déplacements des maquisards laissent dans la neige. Les camps doivent donc monter sur le plateau.
Autre solution ? Le repli des camps dans les villages ? Mais c'eut été condamner la population locale aux représailles. La proclamation de l'état de siège, affichée sur tous les murs, les annonce.
Non, il n'y a pas le choix des solutions, il n'y en a qu'une, c'est ce qui apparaît à l'état-major de la Résistance qui se réunit à Annecy chez le préfet révoqué Perriès.Il y a là Humbert Clair (Navant), successeur de Romans-Petit, Jean Rosenthal (Cantinier) et Guidollet (Ostier) venu de Lyon et nouveau chef départemental des M.U.R.
L'accord n'a pas été donné sans discussion, chacun discernant les inconvénients d'un rassemblement qui viderait les secteurs des cadres de l'A.S. et immobiliserait des forces importantes, mais que faire d'autre ?
*************************************************

Pourquoi le même point de vue est-il scandaleux lorsqu'il énoncé et dûment étayé par Barbier et passe pour anodin lorsqu'il est exprimé par un journaliste ancien résistant ?

Emmanuel

*** / ***

lue 531 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Malveillance dûment étayée ? de Alain Cerri 11 août 2014 19h18
2 Tom aurait donné l'ordre de "se cacher" ! de Alain Cerri 11 août 2014 19h42
2 La version d'Alain Guérin de Francis Deleu 11 août 2014 22h52
3 Romans-Petit et Cantinier... de Alain Cerri 12 août 2014 09h26
2 Je persiste, Les versions de Rickard et de Barbier sont identiques. de Emmanuel de Chambost 12 août 2014 02h01
3 Vous risquez la mention "malveillance étayée". de JARDIN DAVID 12 août 2014 07h44
4 Entendez-vous raillerie ? de Alain Cerri 12 août 2014 08h31
4 Micro citation et dénigrement de Barbier Claude 19 août 2014 13h01
5 Réponse courtoise à brûle-pourpoint de Alain Cerri 20 août 2014 10h54
3 J'ose récuser toutes ces assertions fausses de Alain Cerri 12 août 2014 10h04
4 Une excellente explication de la montée aux Glières de Alain Cerri 12 août 2014 18h17
4 Si vous le prenez comme ça, j'arrête ! de Emmanuel de Chambost 13 août 2014 00h19
5 Attention, A CERRI utilise des argumentations de CERRI B ... de JARDIN DAVID 13 août 2014 09h16

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Le maquis de Glières

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes