Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


Edition du 12 août 2014 à 18h58

Le maquis de Glières / Claude Barbier

En réponse à -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1J'ose récuser toutes ces assertions fausses de Alain Cerri

Une excellente explication de la montée aux Glières de Alain Cerri le mardi 12 août 2014 à 18h17

Voici, par exemple, une excellente explication de la montée aux Glières (confirmée par celle, déjà citée, d'Alban Vistel), explication qui tient compte de l'ensemble des agents (de Londres à Annecy, en passant par Lyon) dans Les maquis de la Libération 1942 - 1944 de Pierre Montagnon (voir la description du livre) qui écrit, pages 106 et 107 :

"Romans-Petit [le chef de l'A.S. en Haute-Savoie jusqu'au 6 février 44] n'est pas l'homme des grosses concentrations. […] Rosenthal [Cantinier, le représentant de la France libre en Haute-Savoie] a d'autres vues. Il est l'émissaire attitré du BCRA de De Gaulle. Le chef du CFLN […] entend que les maquis fixent les Allemands. Il souhaite qu'ils créent des abcès [de fixation] qui retiennent des forces ennemies importantes afin de les empêcher de se porter dans les secteurs de débarquement. Vision militaire et plus encore politique vis-à-vis des Alliés et des Français […].

La vocation des Glières est de la sorte appelée à évoluer. Au départ, dans l'esprit de Romans-Petit, le plateau n'est qu'un centre de parachutage. Puis, sous l'influence de Rosenthal et du BCRA, il devient un môle du maquis face à l'occupant. […]

Les 30 et 31 janvier [1944], les ordres tombent : regroupement des maquis de Haute-Savoie sur le plateau des Glières. Rosenthal […] a poussé dans ce sens et trouvé des appuis. Le colonel Descour, numéro 2 de l'A.S. en R1 [Rhône-Alpes], le soutient. Bourgès-Maunoury, le délégué militaire zone sud, est d'accord ainsi que Bingen, le délégué général intérimaire de De Gaulle. Les exécutants, Morel et ses camarades, auront le sentiment d'avoir reçu des ordres à exécuter.

Les circonstances précipitent la concentration. Le 30 janvier, les "forces de l'ordre" […] investissent en masse la Haute-Savoie. Monter aux Glières est un moyen d'éviter d'être submergé [mais cela n'est pas la raison fondamentale de la montée sur le plateau, ndlr]. […] De Londres, Maurice Schumann jette de l'huile sur le feu. […] A Londres, les responsables français désirent établir une poche de fixation suivant les instructions parvenues de très haut [de Gaulle, ndlr]. […] Les messages de Schumann à la BBC révèlent sans ambiguïté d'où émane l'origine profonde du réduit des Glières souligné."

*** / ***

lue 1806 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Le maquis de Glières

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes