Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Le maquis de Glières / Claude Barbier

En réponse à -5 -4 -3 -2
-1Malveillance dûment étayée ? de Alain Cerri

Je persiste, Les versions de Rickard et de Barbier sont identiques. de Emmanuel de Chambost le mardi 12 août 2014 à 02h01

Je répète ici que je ne revendique aucune compétence particulière sur le sujet, mais j'essaie de lire correctement. Alain Cerri aurait sans doute été plus compétent que moi pour résumer les huit pages que Barbier consacre à la question "Pourquoi monter sur le plateau de Glières", mais je vais tenter de le faire:

Résumé des pages 141-148

- 6 sites de parachutages étaient initialement prévus
- vers le 27 janvier, compte-tenu de l'arrivée des forces de l'ordre de Vichy, 6 terrains seraient mal défendus, Romans-Petit décide de ne plus envisager qu'un seul site, Glières.
- Vers le 30 janvier, la menace de l'attaque des camps isolés se confirmant, l'ordre des priorités est modifié, la nécessité de se prémunir des attaques passe avant la réception des armes.
- début février, les notions de plateau-refuge et de plateau-aire de parachutage se superposent.
- A partir du premier parachutage, les avions sont repérés, les logiques se contredisent. La dispersion, l'affrontement ou la reddition seront les seuls moyens de résoudre le dilemme.

Barbier écarte l'hypothèse d'une stratégie voulue d’abcès de fixation


Le texte de Rickard que j'ai cité un peu plus haut est complètement compatible avec la version Barbier qui ne conteste en aucune façon la chronologie: Le projet de parachutage de Romans-Petit (et Helsop) vient "d'abord", mais il y a ensuite un changement de priorités qui fait passer la motivation du refuge "avant" celle du parachutage.

Emmanuel

*** / ***

lue 725 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Vous risquez la mention "malveillance étayée". de JARDIN DAVID 12 août 2014 07h44
2 Entendez-vous raillerie ? de Alain Cerri 12 août 2014 08h31
2 Micro citation et dénigrement de Barbier Claude 19 août 2014 13h01
3 Réponse courtoise à brûle-pourpoint de Alain Cerri 20 août 2014 10h54
1 J'ose récuser toutes ces assertions fausses de Alain Cerri 12 août 2014 10h04
2 Une excellente explication de la montée aux Glières de Alain Cerri 12 août 2014 18h17
2 Si vous le prenez comme ça, j'arrête ! de Emmanuel de Chambost 13 août 2014 00h19
3 Attention, A CERRI utilise des argumentations de CERRI B ... de JARDIN DAVID 13 août 2014 09h16

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Le maquis de Glières

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes