La preuve par Himmler - De Gaulle et Giraud - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

De Gaulle et Giraud / Michèle Cointet

En réponse à -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Interessant point de vue mais... de Etienne Lorenceau

La preuve par Himmler de françois delpla le dimanche 16 juillet 2006 à 17h59


Si Göring est assez insaisissable en ces jours, et fait le gros dos en attendant les événements, c'est sans doute que l'élément actif, qui cherche constamment le contact avec les Alliés, s'appelle Himmler (et ses intermédiaires, Wolff et Schellenberg). Or lui, son jeu est totalement inconcevable sans une complicité hitlérienne, par exemple quand il raconte à Bernadotte que Hitler est mourant et qu'il a plein pouvoir de négocier... heu pas tout à fait puisqu'il n'est pas mort mais tout comme. Cela, c'est le 23 avril et les Alliés (Américains surtout, les Soviétiques étant complètement tenus à l'écart) sont invités à comprendre que s'ils ouvrent un tant soit peu la porte, il va assassiner son maître ; en fait, probablement celui-ci va-t-il, à cette nouvelle, se suicider, mission accomplie : les Américains traitent avec Himmler, les Russes ne peuvent l'accepter, la guerre froide éclate et elle est même immédiatement chaude, le nazisme se sauve ou du moins n'est pas démantelé et maudit comme il le sera à Nuremberg.

*** / ***

lue 992 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes