Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Courage Alone: The Italian Air Force, 1940-1943 / Chris Dunning

En réponse à -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1allons bon! de arcole

mais non mais non... de d.zambon le dimanche 19 mars 2006 à 18h41

Je remarquais simplement que vous n'aviez jusqu'à présent jamais utilisé le mot "cran" à leur encontre et je pensais qu'ils le méritaient. Quant au théâtre méditerranéen, et Malte en particulier, il fut très tôt pourvu en Hurricane (un S 79 fut endommagé le 11 juin par l'un d'eux), supérieur au CR 42, sauf en manoeuvrabilité. Ernesto Botto, as de la guerre d'Espagne avec une jambe artificielle, en abattit un le 3 juillet. Pour les Spit, comme vous le dites fort justement, il fallut attendre 1942. En Egypte-Libye, les Hurricane arrivèrent aussi très tôt et, tout comme en Grèce, on peut dire qu'ils représentaient plus de 50% des appareils de chasse disponibles (selon les sources dont je dispose, toutes britanniques). D'ailleurs, entre biplans, les combats étaient le plus souvent équitables (victoires très exagérées des deux côtés). Le 4 août 1940, un "dogfight" mémorable se produisit au-dessus de Bir Taieb, uniquement entre biplans (les seuls monoplans étant les horribles Breda Ba 65, escortés pour une attaque au sol): Kenneth Rew fut abattu par le CR 32 de Duilio Fanali, tout comme Wykeham-Barnes (futur "as") par Romolo Cantelli (CR 32).Un peu plus tard, Pat Pattle, qui devait devenir le plus grand "as" du Commonwealth avec plus de 50 appareils à son actif, fut lui aussi abattu, par un CR 42 cette fois, alors que son N°2, Lancaster, fut gravement endommagé et s'écrasa à Sidi Barrani à cause du feu du CR 32 de Cantelli. Les Italiens perdirent un Fiat et un Breda. Mais quelques semaines plus tard, les Hurricane remplacèrent petit à petit les honorables Gladiator, alors que les médiocres G50 apparaissaient eux aussi. Mais, ce qui désavantagea les Italiens, ce fut leur tactique dépassée, en retard d'une guerre. On leur enseignait les acrobaties aériennes, qui, selon les pontes de la Regia, devait les sortir de toutes les situations... ce qui faisait dire à leurs adversaires qu'ils faisaient des "show", qu'ils étaient "fous"... mais c'était ce qu'ils avaient appris à faire! Quant au tir, il n'était pas bon par manque d'enraînement. J'avais, je crois, cité un extrait d'interview du Canadien "screwball" Beurling, le plus grand as de Malte (26 victoires et demi), datant de peu de temps avant sa mort accidentelle (1948)lorsqu'on lui posa des questions sur les Italiens: cela donnait "ils étaient plus faciles à abattre. Oh, ils étaient courageux. Je dirai même qu'ils étaient plus courageux que les Allemands mais leur tactique laissait à désirer. Les Italiens ne quittaient pas le combat lorsque les choses tournaient mal pour eux, alors que les Allemands auraient sagement rompu". J'ai présenté ses carnets sur le forum, ils sont très instrctifs (mais en anglais...). Ce ne fut qu'à la fin de 1943 que les pilotes de l'ANR adoptèrent les tactiques allemandes (Rotte, Schwarm et tutti quanti). Les succès s'en ressentirent. Pour résumer, la Regia Aeronautica ne fut pas efficace, pour cause de matériel hétéroclite, peu puissant, peu armé et surtout à cause d'une tactique d'emploi fondée sur les "chaudrons" de la grande guerre (les Frecce Tricolori ont remporté la dernière coupe du monde des patrouilles aériennes, juste devant la nôtre... la tradition est conservée!)et bien d'autres paramètres peu reluisants (rivalité avec la marine,...).

*** / ***

lue 701 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Courage Alone: The Italian Air Force, 1940-1943

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes