Pétain : un traître !, mais pas Weygand - La vérité sur l'affaire Pétain - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

La vérité sur l'affaire Pétain / Henri Guillemin

 

Pétain : "un traître !", mais pas Weygand de Jacques Ghémard le lundi 09 août 2004 à 17h39

Je bois du petit lait en lisant ce petit bouquin. Du petit lait amer parce qu'il n'est pas agréable de penser que son pays a pu être ainsi trahi par toute une classe sociale (les possédants pour qui l'ennemi était intérieur et les défenseurs de leurs intérêts à l'extérieur) mais du petit lait parce que la démonstration d'Henri Guillemin correspond bien à ce que je présentais sans avoir suffisamment d'éléments pour le justifier.

Mais je n'ai pas non plus suffisamment d'éléments pour le contredire et ce livre mériterait une "réplique" réellement objective au vu des documents actuellement disponibles.

Depuis le début de ma lecture, je me demandais ou il plaçait Weygand dans cette sombre affaire et je viens de trouver la réponse dans une note au bas de la page 117 :

Maxime Weygand n'est pas de la même espèce d'hommes que Philippe Pétain ; infiniment moins tortueux. Son hostilité à tout ce qu'on nomme les "idées de gauche" étaient bien connue et G. Hervé, nous l'avons vu, le jugeait même trop "marqué à droite" pour faire aussi bien que Philippe Pétain un candidat rêvé à ce coup de force et de ruse qu'on préparait contre la République. Les origines obscures de Weygand (entré à Saint-Cyr sous la protection de Léopold II, il ne s'y appelait pas Weygand et servait à titre étranger) expliquent en partie le soin qu'il a toujours apporté à déployer un zelle extrême en faveur des "idées d'ordre". Le capitaine Weygand s'inscrivit, lors de l'affaire Dreyfus, dans la souscription tapageuse que les partis de droite organisèrent pour la veuve du colonel Henry, le faussaire (Pétain s'était abstenu). Il avait songé, en 1935, à fonder une ligue antimaçonnique. Chez lui se combattaient un patriotisme réel et une exécration du "socialisme" mais ses passions politiques ne parvenaient pas à l'emporter absolument sur son sentiment du devoir, et l'ambition ne le guidait point, comme Ph. Pétain. Il parait hors de doute que Weygand n'a jamais souhaité, lui, l'écrasement de la France ; militaire avant tout, il est sincère, le 2 juillet 1939, à Lille, quand il s'écrie : "Si on nous oblige à gagner une nouvelle victoire, nous la gagnerons". Sa conduite sous Vichy prouvera qu'il n'est pas le serviteur de l'Allemagne. Lorsqu il songeait à une défaite possible, lorsqu'il poussera même, avec beaucoup de hâte, à la conclusion de l'armistice, il pensait à Pétain comme à un homme qui empêcherait de passer "la vague rouge" mais travaillerait certainement au relèvement militaire de la France. Le 3 novembre 1934, il lui avait dit : "Vous représentez une force en réserve. Peut-être serez-vous quelque jour notre Hindenburg." On mesure exactement dans cette phrase sa pensée, et son erreur sur la personne.

Amicalement
Jacques

*** / ***

lue 2022 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Quid de Cassius ? de Serge Desbois 12 août 2004 11h36
2 Un champ passionnant car libéré des casernes idéologiques ! de René CLAUDE 12 août 2004 13h01
2 "l'orgueil humilié ..." de Jacques Ghémard 12 août 2004 19h27
2 Suicide ou assassinat de la République de Francis Deleu 16 août 2004 17h55
3 ben oui de Auteur anonymé 20 juin 2012 18h52
4 Ben non ! de Francis Deleu 20 juin 2012 21h55
5 bon réflexe, Francis... de françois delpla 21 juin 2012 06h05
4 la nouvelle consntitution de Pétain était prête de charles huntziger 21 juin 2012 13h33
5 "De Gaulle, le faux-cul" de Jacques Ghémard 21 juin 2012 17h38
6 pas un scoop de JARDIN DAVID 22 juin 2012 21h24
6 René Cassin, juriste ? de charles huntziger 29 juin 2012 10h28
7 Tu parles , Charles de Léon BEL 29 juin 2012 22h14
8 Légal ? de Daniel Laurent 30 juin 2012 07h34
2 Gauche / Droite de Francis Deleu 16 août 2004 18h26
3 Laborde de Jacques Ghémard 16 août 2004 23h50
2 cassius le stalinien de huntziger 28 janv. 2013 12h24
2 en panne sèche au bout de 17 km ! quelle galère ! de huntziger 28 janv. 2013 19h19
3 Tant que ça ? de JARDIN DAVID 28 janv. 2013 21h53
2 Pétain, le pantin de la Cagoule Daladier-Reynaud de huntziger 28 janv. 2013 22h26
3 pétain le soufre-douleur des 569 poltrons de Auteur anonymé 01 juin 2015 09h32
2 L'affaire Pétain de André Blitte 22 mai 2015 17h47
2 intéressant mais... de françois delpla 24 mai 2015 06h07
1 Weygand, le traître de Sylvère Labis 19 juin 2012 16h58
2 Né de parents méconnus de Francis Deleu 19 juin 2012 18h19
3 Pour clarifier les choses de Jacques Ghémard 19 juin 2012 23h58
4 Quoi ?... de Laurent Boussaton 20 juin 2012 12h11
2 Weygand, héros français de charles huntziger 20 juin 2012 14h08


 

Participer à l'ensemble du débat sur La vérité sur l'affaire Pétain



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes