Weygand, le traître - La vérité sur l'affaire Pétain - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

La vérité sur l'affaire Pétain / Henri Guillemin

En réponse à
-1Pétain : un traître !, mais pas Weygand de Jacques Ghémard

Weygand, le traître de Sylvère Labis le mardi 19 juin 2012 à 16h58

Au lieu de conduire la contre offensive, il a massé des troupes autour de Paris pour "empêcher une nouvelle Commune". Il a fait répandre des rumeurs sur les atrocités allemandes en rappelant le sort que les prussiens réservaient aux femmes enceintes. Il a fait diffuser le mot d'ordre de l'Exode pour jeter sur les routes des quantités de réfugiés affolés et finir de désorganiser l'armée française. Pendant ce temps, trois jours avant l'armistice, Pétain donnait l'ordre de cesser le feu et de rendre les armes aux troupes Allemandes, s'assurant ainsi que la majorité des soldats français seraient bien prisonniers. Une rumeur faisait croire aux soldats prisonniers qu'ils auraient une prime de démobilisation, ce qui aurait été peut-être le cas si l'armistice avait été négocié avant que les soldats soient prisonniers.
J'apprends en plus qu'il s'agit d'un personnage trouble : "Les origines obscures de Weygand (entré à Saint-Cyr sous la protection de Léopold II, il ne s'y appelait pas Weygand et servait à titre étranger) " ! Mais comment s'appelait-il donc ? Etait-il belge ?

*** / ***

lue 1324 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes