Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

Auschwitz / Léon Poliakov

 

Des PG anglais à Auschwitz ou fallait-il bombarder Auschwitz ? de Francis Deleu le dimanche 24 mai 2009 à 22h13

Bonsoir,

Dans son livre, page 39, Léon Poliakov fait mention de prisonniers de guerre anglais détenus à Auschwitz :
(...) rien n'est plus malaisé que de départager la population d'Auschwitz en catégories nettement délimitées. Toute la diversité du genre humain s'y reflétait; il y eut même,sur le territoire du camp, en plus des détenus et des SS, des prisonniers de guerre anglais, et des "travailleurs libres", et techniciens allemands, faisant fonctionner les usines que des firmes telles que Krupp ou la I.G. Farben y avaient installées. (Dans la seule usine Buna de la I.G., le nombre d'ouvriers allemands fut de 15.000.)
(souligné par mes soins)
Christian Destremau, Ce que savaient les Alliés, y fait également mention (pp 254 et 255) :
D'autres interceptions ne contribuèrent pas à éclaircir le tableau, et la confusion des analystes fut probablement à son comble lorsqu'un message de Maurer [*] fut intercepté le 23 juin 1942. Maurer avait transmis aux autorités du camp de Buchenwald la demande suivante: « 80 prisonniers anglais, pouvant être employés comme Kapos, sont demandés en vue de leur transfert au camp de concentration d'Auschwitz. ». Cette interception fut transmise à Churchill par Nigel de Grey, avec l'explication suivante: les Kapos semblaient être « des surveillants ou des contremaîtres qui sont sélectionnés parmi les prisonniers eux-mêmes". Cette note démontre que, au plus haut niveau, l'existence d'Auschwitz n'était pas ignorée. Mais comment expliquer que, dès juin 1942, des prisonniers de guerre, capturés en uniforme, aient été expédiés dans ce qui était clairement, aux yeux des analystes, un camp de concentration dans lequel les conditions étaient très dures ? Des prisonniers britanniques furent effectivement placés plus tard dans des camps de concentration, mais il s'agissait en général de membres du SOE qui avaient été capturés en civil et qui, selon les lois de la guerre généralement acceptées, même par les Britanniques, étaient passibles du peloton d'exécution. En 1942, les seuls prisonniers anglais se trouvant en Allemagne étaient des prisonniers de guerre. Auschwitz était-il ainsi un camp de prisonniers de guerre ? Si l'existence même d'un plan structuré d'intoxication n'a pas pour l'instant été démontrée, il est néanmoins certain qu'une interception comme celle-ci devait créer une certaine confusion. On peut aller jusqu'à se demander - mais nous n'avons pas trouvé d'indications de discussions à ce sujet - si nous ne tenons pas là une raison du refus des Alliés de bombarder Auschwitz, à partir du moment où cela fut techniquement possible, c'est-à-dire au printemps 1944 - décision qui reste encore l'objet de discussions nourries. Pouvait-on bombarder les camps alors qu'il n'était pas exclu que des prisonniers anglais s'y trouvassent ? D'une façon plus générale, pourquoi bombarder Auschwitz et non Buchenwald ou Bergen-Belsen par exemple si, comme le pensaient les analystes, leurs fonctions étaient peu ou prou identiques ?
Notons que la source mentionnée par Destremau est le PRO [**]. Il est quasiment exclu que Destremau se soit inspiré de l'ouvrage de Poliakov publié en 1964.
Par ailleurs, sans indications de discussions à ce sujet,dit-il, la présence supposée de PG anglais à Auschwitz aurait-elle dissuadé les Alliés de bombarder le camp ?

Bien cordialement,
Francis.

[*] Maurer ? Il s'agit probablement de Gerhard Maurer, responsable à l'époque du WVHA [**]

[**] Clic sur la loupe à décrypter (pub pour le glossaire)

*** / ***

lue 1842 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Une polémique postérieure de françois delpla 25 mai 2009 07h59
1 prisonniers de guerre anglais à Auschwitz de Laurent Laloup 01 juin 2009 20h17
2 Toute la gamme des internés et déportés se trouvait à Auschwitz de Serge Desbois 02 juin 2009 09h02
3 Ebensee, un des sous-camps de Etienne Lorenceau 05 juin 2009 20h26
4 de quelques "normes" de Laurent Boussaton 07 juin 2009 01h08
5 Merci Laurent de Etienne Lorenceau 07 juin 2009 17h35
3 Le camp français d’Auschwitz de Laurent Laloup 24 sept. 2009 16h14
4 Le " chef " Toupet de Léon BEL 24 sept. 2009 18h40
1 Bombardements d'Auschwitz de Etienne Lorenceau 05 juin 2009 19h08

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Auschwitz

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes