Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Edition du 05 juin 2009 à 19h13

Auschwitz / Léon Poliakov

En réponse à
-1Des PG anglais à Auschwitz ou fallait-il bombarder Auschwitz ? de Francis Deleu

Bombardements d'Auschwitz de Etienne Lorenceau le vendredi 05 juin 2009 à 19h08

11 Juillet 1944: Churchill réagit aux informations sur Auschwitz Birkenau par un ordre tranchant à Anthony Eden expliquant à propos de massacres de personnes Juives que "there is no doubt that this is probably the greatest and most horrible crime ever committed in the whole history of the world..." [Il ne fait pas de doute que ceci es probablement le plus grand et le plus horrible crime jamais commis dans toute l'histoire du monde...]
Il lui donne ensuite l'ordre de faire bombarder les installations autour du camps et, pour qu'on ne lui oppose pas les programmes très chargés du Bomber Command il ordonne à Anthony Eden "use my name..." [servez vous de mon nom]

Anthony Eden, pro Arabe, à l'origine de l'infamant Livre Blanc sur la Palestine et secrètement anti-sémite transmet l'ordre en en changeant l'aspect d'urgence qui figure pourtant bien dans l'ordre de Churchill.

Devant les protestations du premier ministre Britannique qui voit que ses ordres n'ont pas été suivis d'effets et tempête contre le fait que rien n'ait été fait

Le 16 Août 1944: le U.S. War Department émet un communiqué indiquant que bombarder Auschwitz détournerait la puissance aérienne d'opération décisives ailleurs [“decisive operations elsewhere.”] pour couvrir Anthony Eden.

Churchill n'a pas du apprécier car:

Le 20 Août 1944: Des bombardiers amricains B-17 effectuent un raid sur les usines autour d'Auschwitz pour la première de 4 bombardements contre Auschwitz et l'usine d'I.G. Farben's à Monowitz.

Le 21 Août 1944: 127 Forteresses Volantes bombardent avec des "high-explosives" la zone d'usine autour d'Auschwitz.

Le 13 Septembre 1944: Des bombardiers lourds américains rebombardent les usines autour d'Auschwitz. Des B-24s attaquant l'usine d'I.G. Farben à Monowitz, placent quelques bombes à l'ouest de Birkenau endommageant la voie ferrée mais ratant le chambres à gaz et les crematoria. Quelques bombes tombent même à l'intérieur du camps principal d'Auschwitz, détruisant quelques baraquements, tuant 15 SS et blessant 28 concentrationaires.

Le 24-25 Novembre 1944: Himmler ordonne secretement de faire exploser les chambres à gaz et de ne pas en laisser trace. L'ordre est exécuté immédiatement. Les bons de commande et de maintenance des fournisseurs survivent cependant à cet effaçage ainsi qu'un seul concentrationaire des Sonderkommando (pourtant systématiquement gazés) qui sera libéré à Ebensee plus de 6 mois plus tard. kaltenbrunner se sert alors de l'argument des bombardements alliés pour justifier les marches meurtrières qui n'ont en fait que pour but d'effacer les traces des crimes nazis tout en en poursuivant l'issue funeste.

L'accusation contre Churchill me paraît sans fondement et il existe beaucoup de communications antérieures du PM qui confirment sa sympathie pour les souffrance du peuple Juif avant et pendant la guerre (déclaration Balfour entre autres). C'est bien vers lui d'ailleurs que se tournaient Haïm Weizman et Moshe Shertok les deux pères du sionisme. Dire que gagner la guerre est le meilleur moyen de sauver les Juifs a été lu avec ingratitude contre un de ceux qui étaient réellement concernés. L'attitude des américains n'est pas plus monolithique que celle des Britanniques et Alan Dulles (ami de Jack Philby, le père de Kim et conseiller du roi Ibn Saoud grâce à qui a éété créée l'ARAMCO) par exemple ainsi que son frère John Foster Dulles n'ont aucune sympathie pour les sionistes que tentent de défendre le secrtaire d'Etat au trésor Morgenthau et le WRB.

Ce n'est pas parce que rien n'est simple qu'il faut injustement accabler Churchill en séparant une citation de son contexte.

... il me semble

*** / ***

lue 2146 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Auschwitz

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes