Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Edition du 12 mai 2008 à 18h58

Le sec et l'humide / Jonathan Littell

En réponse à -4 -3 -2
-1Pas tous... de 13emeDBLE

terminé de d.zambon le lundi 12 mai 2008 à 18h39

Je viens de le terminer et il est en effet nécessaire d'aller jusqu'au dernier mot pour pouvoir appréhender correctement la totalité de l'étude. J'ai surtout apprécié le décryptage des élucubrations de Degrelle et les notes sur le personnage. Ce qui m'a "rassuré", à la fin, c'est le questionnement : les considérations liées à l'étude du Moi du "fasciste" sont-elles transposables aux autres spadassins des mutliples régimes totalitaires ou autoritaires qui ont jalonné (et qui jalonnent encore) l'histoire, et, par extension, à tous les récipiendaires de n'importe quel mouvement violent? Quand on repense quelques instants à "l'homme socialiste", par exemple, les similitudes sont nombreuses. La "main à la braguette" n'est certainement pas l'apanage des adorateurs de l'ordre noir ou de la virilité post-romaine. Le viol, humiliation suprême, est érigé comme une arme de représailles (une "Vergeltungswaffe" à la "sauce russe", si j'ose m'exprimer ainsi) par Ilya Ehrenburg, qui encourage chaque soldat de l'Armée rouge à "casser l'orgueil racial de la femme allemande". La proximité des torses glabres et luisants d'une sueur presque suave des ouvriers stakhanovistes, que l'on retrouve souvent sur les clichés de propagande ou les peintures du néoréalisme soviétique (même chose pour la représentation des kolkhozes) peut être comparée aux jeunes hommes du RAD, torses nus (glabres eux aussi)maniant la pelle lors de la politique des grands travaux du milieu des années 30 en Allemagne ou au Duce en personne maniant une brassée de froment sur cette célèbre photo de la "bataille du blé". Lors des cérémonies des jeunesses embrigadées, tous les jeunes hommes sont nus jusqu'à la taille. Que dire enfin des défilés militaires moscovites, avec des milliers de canons (puis de missiles) dressés comme autant de symboles phalliques? Et que dire encore de l'utilisation de l'image de la femme? Elle n'est en effet qu'une génitrice dans l'Italie et l'Allemagne des années 20-30, dont le ventre fécond sera la première arme de "construction de masse" destinée à régénérer la nation. Je pense pour ma part que la propagande soviétique qui mettra en scène ces femmes-soldats, et notamment les tireurs d'élite, est symbolique: celle qui donnne la vie n'hésite pas non plus à la prendre. Dans les totalitarismes fasciste (inabouti) et nazi, la femme-génitrice est trop "précieuse" pour être immolée au combat (comme chez les Grecs anciens). Quant aux rires gras et sardoniques qui accompagnent les tortures, on les retrouve ailleurs: du guerillero latino luisant de sueur tropicale et de crasse qui se fait une joie d'écorcher vif le représentant de l'Etat honni au manieur de machette Utu en plein "travail" (cf "une saison de machettes"). Il y aurait tant à dire! Dans tous les cas, c'est un bouquin que je conseille car il donne à réfléchir: on ne peut y rester insensible.

*** / ***

lue 974 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Oui certes... de 13emeDBLE 12 mai 2008 22h17
2 Violences germaniques... de Laurent Laloup 13 mai 2008 09h07

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Le sec et l'humide

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.03 s  5 requêtes