Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Ce que savaient les Alliés / Christian Destremau

En réponse à -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Hensley de Etienne Lorenceau

Darlan "colllabo" de Jacques Dumon le jeudi 26 décembre 2019 à 21h11

Vous pouvez toujours dauber sur Darlan et en faire un parangon de la collaboration avec l'Allemagne. Il n'en demeure pas moins que malgré son anglophobie viscérale (avec certaines raisons), il avait donné sa parole d'honneur à Churchill que la Flotte française de guerre ne tomberait jamais entre les mains des allemands. Promesse tenue malgré ce qu'ont pu en dire les gaullistes.
Il a tenté de calmer les choses lors de l'opération infâme des anglais sur Mers El Kébir. Mr André Maissieu (merselkebir.unblog.fr) révèle que le sous-Marin français Ariane était sur zone lors de l'attaque et qu'ayant le cuirassé Hood, orgueil de la Home Fleet, dans sa ligne de mire, il a demandé à Toulon l'ordre tirer. Darlan répondit par un refus catégorique avec un commentaire, chose très rare parait-il: "Les Anglais sont toujours nos alliés."
Tout le monde connait par ailleurs les événements consécutifs à l'Opération américaine Torch en Afrique du Nord et le rôle dramatique qui s'est imposé malgré lui à Darlan puisqu'il s'est retrouvé en première ligne pour négocier un armistice avec les américains. Le Lt de Vaisseau Koburger de l'US Navy raconte dans son livre "La France et sa Marine 1940-1942" que l'Armistice avait imposé aux français de remettre au allemands les clés de tous les codes utilisés par l'Armée et la Marine et qu'ils espionnaient toutes les communications de Vichy. Darlan possédait un code personnel que les allemands ne connaissaient pas. Le 10/11/42 le Cne de Frégate Jouannin en poste à Vichy en avisa le Maréchal Pétain qui cherchait à contacter Darlan à l'insu des allemands. Un message codé fut immédiatement envoyé à Darlan:"Vous avez mon entière confiance; je vous confie les intérêts de l'Empire". A la suite de quoi des pourparlers furent entamés avec les américains qui se sont conclus le 22 novembre par un Armistice et les accords Clark-Darlan qui ne faisaient rien de moins qu'entériner la rentrée en guerre de la France aux côtés des américains.

Arrivé à ce point, on comprend mieux pourquoi il était urgent que Darlan disparaisse: Il faisait trop d'ombre à certains. Il fut assassiné 2 jours plus tard...

*** / ***

lue 1199 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Il ne s'agit pas de "dauber" mais d'établir des faits... de Etienne Lorenceau 27 déc. 2019 20h21

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Ce que savaient les Alliés

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes