Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


Edition du 10 avril 2012 à 17h06

Vichy et la Shoah / Alain Michel

En réponse à -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Vichy, sourd et aveugle de Francis Deleu

Que savait Vichy ? de Emmanuel de Chambost le lundi 09 avril 2012 à 23h53

La question « En France, qui savait quoi ? » n'est pas aussi simple qu'il y parait

Alain Michel, p.238: « Mais tout d'abord une remarque générale importante: sur le sujet de la connaissance de la Shoah, on confond en général l'information et la compréhension de l'information qui sont deux choses différentes ... Même si l'information commence à circuler, cela ne veut pas dire qu'elle est assimilée et décryptée. Ce qui est valable pour l'homme de la rue, et même pour les victimes, est valable également, au moins partiellement pour les dirigeants... »

Alain Michel cite ensuite Peschanski (Que savait Vichy ? 1987)
« On voit dans la politique de Laval comme un condensé de la politique qu'il a tenté de mettre en œuvre. Gardant toujours en tête le projet d'une grande négociation franco-allemande, il a disposé d'un atout supplémentaire en donnant en gage ceux dont au bout du compte, il voulait se débarrasser. Au prix d'un massacre ? Ce n'était sans doute pas clair dans son esprit les premiers mois: après, ce fut secondaire, et il était pris dans l'engrenage. »

Sur ce point, Michel reprend le point de vue exprimé par Asher Cohen (Persécutions et sauvetages, 1993, p.316), après avoir traité les déportations de l'été 1942.
« Avant de reprendre le fil des évènements ... demandons-nous ce que savaient les gens, surtout les Juifs, de la Solutions finale et des réalités de la politique antijuive allemande exécutée en même temps en Pologne. En d'autres termes, que savait-on de ce qui était advenu aux déportés de France et de ce qui attendait les suivants ? En fait, la question se dédouble: Quelle information était accessible en France ? et qu'en avait-on compris ? Sur la première question, nous en savons plus, mais c'est la seconde qui est vitale. Car ce n'est qu'après avoir analysé l'appréhension des évènements qu'on saura apprécier et comprendre les actions des uns et des autres en face d'une situation toute nouvelle... »

Emmanuel

*** / ***

lue 981 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Précieux rappels mais... de françois delpla 10 avril 2012 06h26

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Vichy et la Shoah

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes