Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Henri FRENAY / Robert Belot

En réponse à
-1Des influences historiennes... de René CLAUDE

Frenay / Moulin de Francis Deleu le vendredi 25 avril 2003 à 13h28

Bonjour,

Selon Jean-Pierre Azéma (dans son tout récent "Jean Moulin"), Moulin n'ignorait pas qu'il aurait affaire à forte partie en la personne de Henri Frenay. Ce dernier présentait la singularité d'avoir envisagé, dès la défaite, qu'un véritable mouvement de Résistance devrait prendre en charge à la fois la propagande, le renseignement et l'action armée. A l'arrivée en France de Moulin, le mouvement "Combat" était non seulement le Mouvement le plus important, le mieux structuré mais aussi le plus diversifié sociologiquement. Henry Frenay s'est imposé en organisateur autant qu'en chef reconnu par les militants, suscitant chez certains une admiration sans bornes. Frenay ambitionnait de fusionner les divers Mouvements de Résistance et d'en prendre la tête. La mission "Rex" et la désignation de Moulin comme délégué du Comité national et seul représentant du Général de Gaulle mettait un terme aux ambitions de Frenay. Probablement que Frenay n'aurait pas réussi dans son entreprise tant étaient grandes les dissensions avec notamment Libération-Sud qui se posait en concurrent et comptait quelques fortes personnalités. Libération-Sud tenta de discréditer Frenay en instrumentalisant, par exemple, "l'affaire Pucheu" lorsque Frenay obtint la libération d'une vingtaine de responsables de "Combat" grâce à ses contact avec les autorités de Vichy et plus particulièrement avec Pucheu, le sinistre secrétaire d'Etat à l'Intérieur. Les suspicions largement amplifiées étaient telles que Londres, dans un courrier à Moulin, s'en inquiéta :*** En ce qui concerne ce Mouvement, nous vous rappelons que Nef (Frenay) ainsi que la plupart de ses collaborateurs travaillent pour Vichy (...) nous vous demandons s'il faut continuer à essayer de travailler avec eux ***.
Emmanuel d'Astier en profita pour jeter de l'huile sur le feu en exagérant les dérives droitières et pétainistes de son rival. L'affaire était suffisamment sérieuse pour que dans un premier courrier, Moulin câble:
*** Infiniment plus grave est la question des contacts pris par un chef de Mouvement avec la Sûreté nationale et avec le ministre de l'Intérieur. Militant de la première heure, ayant mis sur pied une organisation très importante, plein d'allant et de courage, F. ne peut voir sa bonne foi contestée dans cette affaire. il est toutefois regrettable que l'espoir, plus ou moins avoué, qu'il a mis jusqu'à ces derniers temps en un revirement vigoureux du Maréchal dans le sens de la résistance, lui ait fait conserver des contacts avec certains dirigeants du nouveau régime et l'ait amené à se départir des conditions les plus élémentaires de sécurité. Quoi qu'il en soit, F. s'est rendu compte de la difficulté de sa situation et fait actuellement tous ses efforts pour sauver tout ce qu'il peut de son mouvement. Je lui ai fait admettre son remplacement et celui de ses collaborateurs trop découverts. *** (in Azéma "Jean Moulin", 2003, page 193 et 194).
On peut se demander si la réussite de la mission de Jean Moulin ne tient pas au fait qu'il était pourvoyeur de fonds. Tous les Mouvements étaient financièrement asphyxiés et la manne que Londres distribuait, par l'intermédiaire de Moulin, représentait un incitant pour accepter la tutelle du délégué et représentant du général de Gaulle.

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 604 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Une ambition démesurée... ? de René CLAUDE 14 mai 2003 12h39

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Henri FRENAY

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes