Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Le mythe de la bonne guerre / Jacques R. Pauwels

En réponse à -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Lirez-vous, à la fin ? de françois delpla

Merci pour la redite de arcole le lundi 08 octobre 2007 à 11h09

Mais en fait, vous vous citez vous même!
Aucun élément nouveau.

Sur le sujet "destructions programmées à Paris", je trouve aussi des explications emberlificotées qui ne prennent pas en compte la simple comparaison de traitement avec les autres capitales en guerre. Hitler ayant bombardé Varsovie et Londres n'avait aucune raison de ménager Paris, ce n'était pas dans sa logique.

Il était déjà prêt, moralement à faire raser Berlin dans la dernière bataille.

Et l'instrument privilégié dans la destruction des villes, ce n'étaient pas, comme vous semblez le croire, des équipes de pionniers dynamiteurs, mais des escadres de bombardiers. Et l'option de Choltitz, c'était surtout l'appui de l'artillerie lourde et de l'aviation basée, à Villacoublay et autres aérodromes voisins.

Je suis enclin à rejoindre, tout bêtement, la thèse de Lapierre et Collins: Choltitz, à ce moment de la guerre (aprés l'attentat du 20 juillet) ne voulait pas risquer d'être traité en criminel de guerre. D'ailleurs l'honneur militaire lui commandait de restituer sans destruction une ville qui s'était livrée sans combat en juin 1940.

Aprés la guerre, d'ailleurs, les nazis ont longtemps fait peser l'opprobre sur Choltitz, considéré comme un traître.

*** / ***

lue 1245 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Constat de françois delpla 09 octo. 2007 07h06
2 Quelle dérive de Jacques Ghémard 09 octo. 2007 08h10
3 et évidemment de françois delpla 09 octo. 2007 08h36
4 Ben oui, évidemment de Jacques Ghémard 09 octo. 2007 08h56
5 L'invective est un drapeau blanc de arcole 09 octo. 2007 11h57
6 j'en tremble ! de françois delpla 09 octo. 2007 14h40
7 tout bêtement de arcole 09 octo. 2007 16h07
8 Ha ils sont en forme ! de Jacques Ghémard 09 octo. 2007 16h13

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Le mythe de la bonne guerre

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes