Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Les drames de l'été 1945 / Collectif

En réponse à -3 -2
-1Et sur les prisonniers allemands de René CLAUDE

Prisonniers des Russes de Leon le samedi 11 mars 2006 à 09h30

Bonjour,
J'ai entendu (et vu) sur le DVD "8 mai 45", diffusé sur France Télévisions aux alentours du 8 mai 2005 une chose que je soumets à vos souvenirs de lectures:

Un premier "cessez-le feu" fut signé le 7 mai à Reims, mettant fin aux combats sur le front de l'ouest, tout le monde le sait. Front de l'ouest seulement. Il est dit dans le film que la signature de fin des hostilités (capitulation totale) fut 1/ organisée à Berlin a la demande des Russes (qui avaient atteint Berlin les 1ers), mais 2/ "retardée le plus possible" par les autres Alliés, d'environ 24/36 heures, pour permettre aux soldats allemands encore dans le "secteur russe" de passer dans le secteur occidental, US de préférence, et échapper à l'implacable vengeance des Soviétiques: à l'est, ces PG auraient été voués à une mort certaine.. (de même, du reste que tous les soldats soviétiques ayant été "en contact avec l'occident", ou avec les américains, dans le secteur de Berlin, mais c'est un autre sujet).

Il y a des images, effectivement, de soldats allemands en uniforme déchiré, tentant de franchir une rivière, sur un pont presque effondré, juste pour "passer de l'autre côté" et échapper à la zone soviétique, qui se refermerait définitivement derrière eux.

Le DVD poursuit: Ceci généra le passage (presque organisé) "à l'Ouest" de dizaines (centaines?) de milliers de soldats de la Wehrmacht, qui, en nombre devenu trop important, furent de fait "abandonnés à leur sort", pratiquement sans surveillance et en tout cas, sans vivres ni soins. Beuacoup moururent, parait-il, de cet "abandon". Le commentateur du DVD dit "ce fut l'un des plus grands scandales de cette fin de guerre"

Avez-vous lu des choses sur ce chapitre particulier ? moins que les statistiques, c'est l'aspect humain qui m'intéresse ici.

Merci. Frédérique

PS: un petit témoignage, celui d'Emil, l'ami autrichien de mon père, m'a en tout cas confirmé qu'il ne faisait pas bon être prisonnier des Russes! Lui le fut des Anglais, dans le sud autrichien, plutôt satisfait de sa période de "détention" a travailler aux champs, et rentré chez lui en octobre 45. Deux de ses frères, prisonniers des Russes à l'est de l'Autriche, ne revinrent chez eux qu'en 1947 ! Les deux derniers étant tombés près de Moscou en 42...

*** / ***

lue 1017 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 comparer? de arcole 11 mars 2006 10h01
1 Même le pape actuel a filé vers l'ouest de Jacques Ghémard 11 mars 2006 10h24
2 ah bon?? dites-m'en plus ! de Leon 11 mars 2006 11h24
3 Retour de Hongrie vers la Bavière de Jacques Ghémard 11 mars 2006 11h59
1 ils ont tous filé! de arcole 11 mars 2006 11h59

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Les drames de l'été 1945

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes