Une logique de mort. - Les derniers jours de Hitler - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Les derniers jours de Hitler / Joachim FEST

 

Une "logique" de mort. de René CLAUDE le mardi 26 novembre 2002 à 17h31

L'essai percutant de J. Fest ne contient aucune révélation factuelle sur les dernières semaines de la vie du tyran et de sa cour servile, mais il replace utilement le comportement et les décisions d'Hitler depuis 1933 (et même depuis la rédaction de "Mein Kampf") dans cette terrible "logique" de destruction nihiliste que fut ce que l'on hésite à nommer "l'idéologie" hitlérienne. Fest souligne la carence de tout vrai projet politique dans la vitupération nazie, cette succession ininterrompue de hurlements directifs qui remplacèrent la parole échangée dès la prise du pouvoir en janvier 33. Au centre de la "vista" d'Hitler, il n'y a que la pulsion guerrière et la lente auto-destruction de l'Allemagne subjuguée par le charisme de cet homme sans programme réel qui finit 15 mètres sous sa capitale en ruines en souhaitant emporter tout le peuple allemand dans sa chute. LA question qui revient et reviendra encore consiste à se demander comment une culture pluri-séculaire riche et forte a pu abdiquer tout esprit critique devant le hurlement nazi dont l'ultime écho s'acheva dans une cave en mai 45...?

Amicalement,

René Claude

*** / ***

lue 835 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes