Un autre doc' sur Gladio/Stay Behind - OAS - Histoire d'une guerre franco-française - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

OAS - Histoire d'une guerre franco-française / Remi Kauffer

En réponse à -2
-1Doc ce soir sur Arte: le réseau Gladio de René CLAUDE

Un autre doc' sur Gladio/Stay Behind de René CLAUDE le jeudi 17 février 2011 à 16h07

Sur le même sujet, le 2e programme de la TV suisse romande diffuse le dimanche 6 mars dans Histoire vivante:
1950-1990 : Le scandale des armées secrètes de l’OTAN, un doc' de Emmanuel Amara (France, 2011)

Extraits du texte de présentation:
Après la Seconde guerre mondiale, la CIA et le MI6 ont mis en place, dans toute l’Europe de l’Ouest, des armées secrètes destinées à être activées en cas d’invasion soviétique. Ces réseaux, dirigés par l’OTAN et souvent adossés à des groupes d’extrême droite, furent appelés stay behind. Bientôt, de chaque côté du Rideau de Fer, l’Europe s’installait dans le statu quo, et la probabilité d’une offensive soviétique devenait infime. Pourtant, les réseaux stay behind ne furent jamais démantelés. Au contraire, ils allaient user de leur force pour interférer, en temps de paix, dans les processus démocratiques nationaux. Chaque fois que la gauche menaçait d’accéder au pouvoir, le bras armé de l’OTAN pouvait intervenir.
À plusieurs reprises, cet usage de la force est allé jusqu’au terrorisme et la mort de civils innocents. Pire, dans certains cas, les forces de police et les services de sécurité ont préféré protéger les coupables afin de préserver leur capacité de combat. Grâce à ces protections, le réseau stay behind a pu jouir du secret le plus total.
Ce film propose de retracer l’histoire de ces réseaux : leur raison d’être, leur fonctionnement, mais aussi la logique qui entraîna leur dévoiement criminel et anti-démocratique. Il entend ainsi jeter une lumière nouvelle sur toute une série de meurtres, de trafics et d’exactions dont beaucoup n’ont pas été élucidés, mais qui peuvent être imputés aux armées secrètes de l’OTAN.
(...)


Le 6 mars à 20H35 sur TSR 2

Je ne l'ai pas vu mais selon les affirmations du communiqué, le réalisateur a eu accès à des éléments nouveaux ou des archives déclassifiées. Le film allemand diffusé hier par Arte butait sur l'impossibilité de prouver les liens entre les acteurs directement impliqués dans les attentats commis dans le cadre de cette stratégie de la tension. (polices, politiciens, services spéciaux, activistes d'extrême-droite, médias.)

RC

*** / ***

lue 1658 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes