Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies


 
 
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Histomag 39-45 / Forum LE MONDE EN GUERRE

En réponse à -5 -4 -3 -2
-1La comtesse : le retour (1) de Francis Deleu

La comtesse : le retour (2) de Francis Deleu le mercredi 22 décembre 2010 à 18h10

Bonsoir,

Nous savons déjà que le général de Gaulle n'appréciait pas la comtesse qu'il traita de dinde, qualificatif qui sied bien à l'approche de Noël. Mais qu'en pense Marc Ferro ?

Hélène de Portes contre Charles de Gaulle :
Si de Gaulle poussait Paul Reynaud à résister, son amie, Hélène de Portes, avait adopté une position inverse, elle jugeait la bataille perdue. Elle avait soutenu l'appel au maréchal Pétain et elle comptait bien qu'avec son aide, Paul Reynaud pourrait sauver son pouvoir. Hélène de Portes qu'on a pu comparer à madame Rolland [*] , ou encore à quelque héroïne de la Fronde, est une jeune femme énergique, sportive, séduisante, et qui a su exercer un pouvoir exceptionnel sur Paul Reynaud. Elle le pousse à être toujours plus ambitieux, lui fait confiance et pense qu'il est le seul homme à pouvoir sauver le pays par son intelligence; à condition de savoir s'entourer de ceux qui consolideront son assise.

En ces journées tragiques du milieu du mois de juin, ralliés aux position de Baudouin qu'elle a fait nommer auprès de Paul Reynaud, de Bouthillier qu'elle a fait nommer aussi, et de Pétain, elle pousse Paul Reynaud dans la direction contraire à celle qui était la sienne, et plus contraire encore à celle de cet autre conseiller de Paul Reynaud, le général de Gaulle.
Ainsi, les heurts entre Hélène de Portes et le général de Gaulle était inévitable.
J'ai retrouvé un témoignage inédit sur les propos qu'elle tient à l'endroit du général. Ce témoignage inédit est celui de Pierre Simon, alors chef du bureau de coordination franco-anglais. Faiseuse de ministres, connaissant la haute administration, familière de tout le personnel politique, le 13 juin, à Chissey précisément, elle éclate de colère et s'adresse à cet autre "dur" qu'était le ministre de l'Intérieur, Georges Mandel.
Pierre Simon entend Hélène de Portes dire à Georges Mandel : "Et puis, on en a assez de votre politique et de vos politiciens", et, désignant de Gaulle, "et que vient faire celui-ci ici ? Encore un qui veut se transformer en politicien ! Qu'il aille se mettre à la tête de ses chars, qu'il aille faire ses preuves sur le champ de bataille, et puis qu'est-ce que c'est que ce Comité de Londres, présidé par Jean Monnet qui n'a jamais songé qu'à se remplir les poches et qui, après avoir fait l'emprunt chinois, s'est mis dans la tête de nous fournir des avions américains alors que la guerre est perdue ? Au point où l'on est il nous faut l'armistice, et l'armistice à tout prix.
Bien cordialement,
Francis.

[*] Marc Ferro a décidément quelques problèmes avec l'orthographe des noms propres. Il s'agit vraisemblablement de Madame Roland ou Manon Roland. (avec un seul "l")
Femme politique française, à l'origine du parti girondin, Manon Roland adhére aux idées de la Révolution. Elle tient salon où elle reçoit de nombreux hommes politiques influents tels Robespierre, Desmoulins .... Ses attaques contre Danton dont elle condamne les excès seront l'un des motifs de sa condamnation à mort par le Tribunal révolutionnaire. Alors qu'elle montait à l'échafaud, on doit à Madame Roland cette phrase célèbre " O Liberté, que de crimes on commet en ton nom ! »

*** / ***

lue 2648 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Histomag 39-45

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes