Disons que l'ouvrage de Claude Quétel... - L'impardonnable défaite - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

L'impardonnable défaite / Claude Quétel

En réponse à -3 -2
-1bonne initiative ! de françois delpla

Disons que l'ouvrage de Claude Quétel... de Nicolas Bernard le mercredi 12 mai 2010 à 11h30

... manque de nuance, mais je ne rejette pas l'essentiel de ses thèses, étant, pour ma part, d'avis qu'avec les dirigeants politico-militaires de la IIIè République d'un côté, et Hitler de l'autre, la France, y compris même avec l'alliance britannique, avait réduit à presque rien ses dernières chances de victoires militaires à l'issue des accords de Munich, qui verront disparaître l'un de nos alliés les plus fiables et les plus efficaces, outre de creuser davantage le fossé avec l'U.R.S.S.

Dans ma recension, j'ai surtout voulu exprimer mon soulagement devant la lancée d'une telle machine de guerre qu'est L'impardonnable défaite à l'encontre d'une tendance historiographique intéressante certes, mais finalement navrante, qui voudrait que l'Allemagne nazie ait vaincu la France par hasard, et non en faisant usage de ruses diplomatiques et d'innovations militaires.

*** / ***

lue 1403 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes