Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Ce que savaient les Alliés / Christian Destremau

En réponse à -15 -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Je répète de Nicolas Bernard

Moi de plus en plus bête de Boisbouvier le mercredi 16 décembre 2009 à 20h51

Je ne sais pas ce que vous entendez par là.
Dans une négociation il peut toujours y avoir pour les participants une marge de manoeuvre, à tel point qu'on nomme parfois des plénipotentiaires. Knochen était hostile aux déportations des Juifs -comme Choltitz à l'incendie de Paris- mais il ne pouvait tout refuser à Hitler, et à Himmler. Bousquet a senti qu'il fallait lâcher du lest quand Knochen lui a dit "Ne craignez-vous pas d'irriter notre Führer ?"
Donc, vous avez raison une norme peut être tournée, mais seulement jusqu'à un certain point.

*** / ***

lue 916 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 De retour sur l'étoile jaune... de Nicolas Bernard 05 mars 2010 13h42

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Ce que savaient les Alliés

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes