Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Ce que savaient les Alliés / Christian Destremau

En réponse à -3 -2
-1avez-vous des exemples ? de françois delpla

parmi tant d'autres de Michel Auffret le dimanche 17 mai 2009 à 11h46

l'affaire de Syrie du 8 juin au 14 juillet 1941. Les troupes vichystes vaincues divisées en quatre catégories.
1) rapatriées en France
2) déplacées en Afrique du Nord
3) les volontaires FFL
4) ceux abandonnés sur place.
1) ceux qui rentrèrent en France allaient dans de symboliques mini-régiments dont dont ne restait plus qu'une partie des cadres ou dans les forces de l'ordre
2) ceux déplacés en Afrique du Nord.
3) les volontaires FFL peu nombreux en raison des menaces non déguisées pour les dissuader. Violences physiques, confiscation des biens et peines de mort par contumace.
4) les abandonnés. Il y a eu des cas très graves, les militaires étaient séparés de leurs familles. Les adieux étaient déchirants et les gendarmes français n'ont pas toujours fait preuve d'humanité quand ils séparaient des enfants de leur papa. Des femmes et des enfants sont partis sur ordre à bord le Mariette Pacha et les militaires ont été laissés sans solde au Levant. Des militaires ont embarqué toujours sur ordre pour la métropole et leurs familles ont été laissées au Liban
Pour revenir à la seconde catégorie, les troupes ont été principalement en Algérie, Maroc et Tunisie. Ces deux derniers pays n'étaient pas des colonies mais des protectorats donc, les troupes n'auraient pas dû s'y installer mais cela arrangeait bien l'Axe.
En outre, jusqu'au débarquement anglo-américain en Afrique du Nord, l'histoire arrangée de l'affaire de Levant a été tranquillement écrite. Ceux qui se sont comporté ainsi n'avaient pas pensé que les exécutants secrétaires parleraient après guerre avec leurs anciens camarades qui avaient rejoint la France Libre. Par exemple qu'il n'y avait pas eu d'avions allemands au Levant alors que les archives Australiennes font apparaître les carlingues encore fumantes de ces appareil, notamment à Rayak, Ablah, etc.

*** / ***

lue 414 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Ce que savaient les Alliés

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes