Anfa sur les conseils de Catroux - Expier Vichy - L'épuration en France 1943-1958 - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


Edition du 10 janvier 2009 à 18h13

Expier Vichy - L'épuration en France 1943-1958 / Jean-Paul Cointet

 

Anfa sur les conseils de Catroux de Francis Deleu le samedi 10 janvier 2009 à 17h59

Bonsoir,

Nous savons combien le général de Gaulle fut réticent à rencontrer Giraud en AFN. Après bien des hésitations, la rencontre eut lieu le 23 janvier 1943, à Anfa, sous les auspices de Churchill et Roosevelt.
Jean-Paul Cointet estime que les conseils du général Catroux furent d'un poids considérable pour convaincre de Gaulle de se rendre à Anfa.

Georges Catroux, général à cinq étoiles, avait rallié très tôt la France Libre en se mettant à la disposition de celui qui était pourtant son subordonné. Venant de Beyrouth, Catroux a rejoint Alger début janvier 1943. Fin diplomate et habile manoeuvrier, il se rend compte que de Gaulle, toujours à Londres et éloigné des centres de décision, pourrait commettre des erreurs d'appréciation. Il conseille vivement à de Gaulle d'accepter une cohabitation provisoire et une fois installé de prendre le dessus politique sur Giraud.
Faisant preuve de patience, étape par étape, toujours conseillé par Catroux, de Gaulle supplantera Giraud et l'éliminera progressivement de la scène politique.
Un télégramme de Catroux, adressé le 8 avril 1943 à de Gaulle, éclaire bien le rôle de Catroux :
J'ai donc estimé et j'estime toujours qu'il faut composer et procéder par voie de compromis et de sacrifier les apparences pour obtenir les réalités. Je sais autant que vous le caractère difficile des concessions à faire, mais elles ne pourront que vous grandir aux yeux de la France et du monde et vous affermir moralement au premier rang où vous êtes virtuellement monté.


Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 1263 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes