La personnalité de Catroux face à de Gaulle - Expier Vichy - L'épuration en France 1943-1958 - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


La description de ce livre

Expier Vichy - L'épuration en France 1943-1958 / Jean-Paul Cointet

En réponse à
-1Anfa sur les conseils de Catroux de Francis Deleu

La personnalité de Catroux face à de Gaulle de Francis Deleu le samedi 10 janvier 2009 à 20h40

Bonsoir,

Dans la présentation de la biographie du général Catroux par Henri Lerner, Jacques mentionne :
Militaire bien sûr, mais surtout diplomate, Catroux a probablement eu une influence salutaire auprès du chef de la France Libre dont il su arrondir certains angles, mais on peut surtout regretter qu'il n'ai pas été compris plus tôt par les Français.
Cette phrase confirme ce que je suggérais Jean-Paul Cointet. Poursuivons cet aspect de la personnalité de Catroux en reproduisant quelques extraits, du même Henri Lerner, dans un article du "Dictionnaire de Gaulle" :
Au long du printemps 1943, il est chargé du remembrement des territoires d'outre-mer et occupe les fonctions de gouverneur général de l'Algérie. Il s'emploie à rapprocher les positions du général de Gaulle et du général Giraud, qui a été autrefois son compagnon au Maroc. Sans rien renier de sa fidélité à de Gaulle, il mène la négociations dans un style très personnel, parfois fort éloigné de celui du chef de la France libre. (...)
Spécialiste des missions difficiles, ce grand soldat sait le plus souvent faire preuve de hautes qualités d'administrateur et de politique. Il est l'une des rares personnalités de la France libre capables de tenir tête à de Gaulle dont il s'efforce à plusieurs reprises de modérer l'intransigeance quand elle lui paraît préjudiciable à la cause qu'ils entendent tous deux servir. Capable de fermeté, indépendant d'esprit, il sait également faire des concessions. Trop parfois, au gré de l'homme du 18 juin, dont il arrive qu'il se démarque en estimant que "la sagesse eût exigé plus de circonspection". Aussi leurs relations sont-elles parfois tendues, sans que leur unité de vue sur l'essentiel s'en trouve compromise.
Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 1006 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes