Disons que la thèse de l'O.A.S.... - OAS - Histoire d'une guerre franco-française - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

OAS - Histoire d'une guerre franco-française / Remi Kauffer

En réponse à -3 -2
-1la thèse de William Reymond de manuel.balverde

Disons que la thèse de l'O.A.S.... de Nicolas Bernard le mardi 18 mars 2008 à 11h30

... ne repose, à mes yeux, sur pas grand chose. Aucun témoignage fiable ne vient l'étayer, ni aucune photographie.

Pour tout vous dire, et après plusieurs années de recherche perso et de débats sur les fora de discussion consacrés au dossier, j'estime à présent que la version du tireur isolé demeure crédible, que la quasi-totalité des théories du complot ne sont pas historiquement admissibles (notamment celle incluant l'O.A.S., sans parler de la Mafia), mais que certaines questions se posent encore : l'implication de Malcolm Wallace, la visite de Lee Oswald à Silvia Odio fin septembre 1963 à Dallas en compagnie de deux anticastristes cubains, et la controverse liée à l'éventuelle présence d'un tireur sur la célèbre butte gazonnée (grassy knoll) en face du convoi présidentiel, ainsi que le rôle exact de Jack Ruby (l'assassin d'Oswald). Le certain, c'est qu'Oswald a bel et bien tiré trois coups de feu sur Kennedy, et que l'un d'entre eux au moins a touché sa cible, ainsi que le gouverneur du Texas Connally assis devant lui dans la voiture officielle.

Une affaire indéniablement passionnante, mais dont les éléments sont hélas bien ignorés en France, qui se limite semble-t-il au film d'Oliver Stone, J.F.K., chef d'oeuvre sur le plan esthétique, mais peu probant sur le plan historique.

*** / ***

lue 1127 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes