La thèse de William Reymond... - OAS - Histoire d'une guerre franco-française - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

OAS - Histoire d'une guerre franco-française / Remi Kauffer

En réponse à
-1fausse implication OAS de manuel.balverde

La thèse de William Reymond... de Nicolas Bernard le mardi 18 mars 2008 à 10h02

... porte surtout sur l'assassinat de Kennedy. Si j'ai bien compris, il impliquerait dans l'affaire deux ou trois soldats perdus de l'O.A.S., à savoir des mercenaires hongrois et français, dans un complot fomenté par des proches conseillers de Lyndon Johnson, approuvé par ce dernier et incluant un homme de main du Vice-Président, Malcolm Wallace - dont l'empreinte digitale aurait été effectivement retrouvée à l'endroit d'où Lee Oswald a tiré sur J.F.K.

La thèse est plus crédible qu'elle n'en a l'air, même si j'aurais apprécié quelques approfondissements. Le dernier ouvrage paru défendant la thèse officielle - et aussi le meilleur, le plus honnête aussi -, à savoir le volumineux Reclaiming History. The Assassination of President John F. Kennedy, de Vincent Bugliosi, W. W. Norton Books, 2007, produit en effet des éléments de réfutation de cette théorie qui, s'ils ne me convainquent guère, m'amènent à me poser un certain nombre de questions, notamment sur le personnage de Malcolm Wallace lui-même, et son passé judiciaire.

*** / ***

lue 1220 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes