Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


Edition du 16 mars 2008 à 13h50

Service secret / Georges A. GROUSSARD

En réponse à
-1A propos de l'agent Moog et des réseaux Groussard : de René CLAUDE

Si je doutais encore... de René CLAUDE le dimanche 16 mars 2008 à 13h41

Si je doutais encore du passage à l'ennemi de Edmée Delétraz présentée par ses défenseurs comme une agente double/triple toujours contrôlée par Groussard, sa participation pleine et volontaire à l'arrestation de Berty Albrecht ainsi que son rôle crucial dans la souricière installée dans l'appartement de Mme Dumoulin - qui servait de boîte aux lettres des services de sabotage ferroviaire dirigé par René Hardy - m'a convaincu de sa trahison délibérée. Après l'arrestation par Moog de Mme Dumoulin entre le 24 et le 25 mai (1943), son appartement servit de souricière :

Experte en la matière depuis qu'en avril elle a tenu celle installée dans l'appartement du policier Mefret, 9, place des Célestins, Edmée Delétraz est choisie pour monter la garde chez Mme Dumoulin. Sauf pendant ses courts voyages à Mâcon, c'est elle qui ouvre la porte de l'appartement lorsque quelqu'un s'y présente, deux hommes et une femme du SD cachés dans une pièce se tenant prêts à réagir. Le 26 ou le lendemain, une prise de choix est opérée, celle de Marie Reynoard, alias Claire Grasset, quarante-six ans, une agrégée de philosophie (...) qui a maintes fois prouvé sa détermination et son courage dans les rangs de Combat et des MUR avant de devenir la secrétaire de Hardy. Elle ne cédera pas sous les coups (le PC du service Fer, rue d'Enghien, restera inconnu et aucune arrestation de suivra la sienne) et elle mourra en janvier 1945 à Ravensbrück, mordue par des chiens et achevée par les SS à coups de bâton. Naturellement, Delétraz prétendra plus tard avoir sauvé les visiteurs en les avertissant du danger, sur le pas de la porte et à voix basse. Aucun témoignage ne confirmera, et le sort de Marie Reynoard constitue à lui seul un démenti implacable.

J. Baynac, Présumé Jean Moulin, p. 735 et 736.

A ce jour, aucun démenti argumenté n'est, là aussi, venu contredire le rôle d'Edmée Delétraz passée, via Moog, au service du SD et de l'Abwehr.
L'explication d'Edéme Delétraz en agente double/triple toujours en service commandé pour des réseaux résistants vole en éclats. Delétraz aurait eu plusieurs fois l'opportunité de quitter cette partie mortelle mais elle ne l'a pas fait et porte la co-responsabilité de la chute et de la mort de plusieurs membres et cadres des MUR:

RC

PS : Le service juridique de l'éditeur (Grasset) n'a rien trouvé à redire aux conclusions de ce chapitre. Là aussi, personne n'a contredit de manière convaincante l'implication directe et répétée de la maîtresse de Moog à Mâcon (Albrecht) et à Lyon.

*** / ***

lue 1790 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 L'art de l'esquive de Nicolas Bernard 16 mars 2008 21h12
2 Une question directe : de René CLAUDE 18 mars 2008 11h02
3 Réponse directe de Nicolas Bernard 18 mars 2008 11h22
4 pour ma part... de françois delpla 18 mars 2008 11h31
4 Merci de votre franchise. de René CLAUDE 18 mars 2008 12h13
5 Tiens c'est vrai ça... de Jean-Robert GORCE 18 mars 2008 13h26
6 Et puis... de Thiriel 18 mars 2008 14h07
4 Homonymie de René CLAUDE 18 mars 2008 13h30
5 Les Bernard sont parmi nous de Nicolas Bernard 18 mars 2008 13h41
6 Les Martin : 235 846 personnes, sont inexpugnables de Jacques Ghémard 18 mars 2008 15h51
7 Ne pas confondre ........ de Francis Deleu 18 mars 2008 16h45
2 Deletraz n'était pas au 14 Rue Bouteille de Jack 19 août 2011 16h17
3 Question à Nicolas Bernard de bataille 22 août 2011 11h23

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Service secret

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes