Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


La description de ce livre

GENERAL DIEGO BROSSET / Geneviève Salkin

En réponse à -4 -3 -2
-1L'avis d'un Français Libre de Jacques Ghémard

Brosset et la discipline .... de Laurent Laloup le lundi 26 décembre 2005 à 12h52

Bonjour,

On comprendra mieux ce précédent texte de Guillermou, en lisant cet extrait du livre de G. Salkin :

Reprise en main des troupes par trop indociles

Le 2e brigade part donc de Sousse le 9 juin pour arriver le 12 au soir à 100 kilomètres de Tripoli, au sud de la route de Zuara à Sabratha ; le bivouac s’installe au bord de la mer, dans les sables brûlants, ce qui n’est pas pour deplaire à Brosset qui a , d’un autre côté, des motifs plus graves de mécontentement ; il a relevé, au cours des étapes, non seulement de nombreux manquements à la discipline de route, mais encore l’inactivité de certains officiers.
Irrité, il inflige alors plusieurs punitions sévères ; il ne supporterait absolument pas qu’à l’instar de la 1e brigade et plus encore peut-être de la division Leclerc, ses unités deviennent des troupes indisciplinées, avec cette mentalité de condottiere. Et ce qu’il a appris, par le contrôleur civil de Gabès, de l’attitude des troupes et officiers de Leclerc le choque profondément, car elle contribue « à faire passer les FFL pour des gangsters ».
Brosset le sait : Koenig est opposé aux abus que l’on constate et, lucide, s’avouant un peu débordé, va même jusqu’à lui proposer une place d’adjoint. « Combien Vautrin manque, qui avait bien vu la situation et commencé à mettre de l’ordre ; pour lui, être jeune ne voulait pas dire être chien.
« Mais aussi pourquoi Larminat, qui est le patron, n’ose-t-il pas donner des ordres à Leclerc pour ramener l’équipe du Tchad au respect des convenances ? Pourquoi Leclerc tolère-t-il des abus inadmissibles de la part de ses troupes ? Peut-être pour la popularité, peut-être par la jeunesse, peu-être par manque de sens du détail ?
« Pour l’heure, il faut absolument que Larminat liquide son groupement qui n’a pas de raison d’être et que Leclerc reprenne en main sa troupe et disparaisse en Algérie où ses éléments dispersés et lui-même doivent pouvoir passer du sang nouveau aux troupes d’Algérie.
« Peut-être,
conclut Brosset, le défaut vient-il d’avoir appliqué à une troupe de dissidents les règles et surtout les sanctions disciplinaires d’une armée régulière : il faut pouvoir fusiller par cour martiale avec un dossier de dix pages maximum. C’est ainsi qu’agissaient les condottieri – en vérité, il n’y avait pas alors de dossier, mais dix pages, estime Brosset magnanime, sont la moindre concession à notre époque ».

Gloups !!!

On est loin ici de cette fameuse discipline librement consentie, typique des Français libres , le croyais-je du moins.(j'y crois toujours)



Mais une question :
Leclerc incapable de tenir ces hommes ? Avez-vous des informations sur cette étonnante affirmation ?

Cordialement
Laurent

*** / ***

lue 671 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Guillemette Salkin de Ralph de Butler 27 déc. 2005 23h08
2 Les indisciplinés du Maroc de Jacques Ghémard 27 déc. 2005 23h50
2 Les FFL avant leur arrivée au Maroc de Jacques Ghémard 28 déc. 2005 15h14

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur GENERAL DIEGO BROSSET

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes