Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


La description de ce livre


La description de ce livre


La description de ce livre

La nuit finira / Henri Frenay

 

Une bio de Bénouville... de René CLAUDE le mardi 22 novembre 2005 à 10h44

Bonjour,

Guy Perrier, déjà auteur d'une bonne bio de Rémy, publie celle de Pierre de Bénouville, un personnage central dans la deuxième période de l'histoire du mouvement Combat créé par Henri Frenay et qui eut rôle crucial dans l'arrestation de Jean Moulin en demandant à René Hardy de se rendre à la réunion de Caluire. De là à le montrer du doigt comme le principal responsable de la chute de Jean Moulin, il y a un pas que certains n'ont pourtant pas hésité à franchir sans aucune preuve. (dans un téléfilm navrant.)

Si on se fie au texte de présentation de l'éditeur, il semble qu'il ne faille pas attendre de cette bio des éléments critiques sur un homme au parcours complexe qui fut l'éminence grise de Frenay (à partir de 1943), de Dassault et de Mitterrand mais sans jamais renier le maurrassisme militant de sa jeunesse.
Le général Pierre de Bénouville. Le dernier des paladins Ed. du Rocher, 2005.
Entreprise de restitution totale d'une vie placée sous le signe du patriotisme le plus exigeant, cette biographie du général Pierre de Bénouville (1914-2001), l'un des héros de la Résistance, retrace l'intégralité du parcours de son sujet, qui aura traversé le XXe siècle en gentilhomme surdoué. Enfance dans une famille normande du côté paternel, alsacienne du côté maternel, de cette Alsace qui résume à elle seule l'essence du patriotisme français au début du siècle dernier. L'auteur aborde dans un second temps l'adolescence dans un collège religieux d'Angoulême, où le général fera la connaissance de François Mitterrand. La naissance d'une amitié indéfectible, que rien ne pourra venir assombrir, et surtout pas les divergences politiques, patentes dès les débuts de la IVe République alors que Bénouville, comme l'ancien président, avait pourtant reçu la même formation intellectuelle, imprégnée de l'idéologie maurrassienne qui régnait en maîtresse absolue sur la droite française de l'entre-deux-guerres. Puis viennent les heures les plus glorieuses, marquées par l'engagement que l'on sait au sein de la Résistance, l'envol d'une vocation littéraire qui met en lumière un aspect méconnu de la personnalité du jeune général, les débuts d'une carrière politique placée sous le signe d'un gaullisme inconditionnel, enfin et surtout le rôle de Pierre de Bénouville aux côtés de Marcel Dassault, dont il sera jusqu'à la fin l'éminence grise, le conseiller le plus puissant, le plus proche, le plus indispensable, le plus écouté aussi. Une biographie complète qui ne laisse dans l'ombre aucun des aspects d'une vie bien remplie, d'une vie consacrée essentiellement au rayonnement de la France, sur tous les plans. Un hommage bienvenu et mérité rendu au dernier paladin occidental.
 
Il est toujours un peu hâtif de tirer des conclusions avant d'avoir lu un livre - ce que je ferai dès que possible - mais à la lecture de ces lignes, c'est visiblement devant une entreprise biographique plutôt hagiographique que le lecteur se trouvera... Il faudra sans doute attendre encore avant de pouvoir lire le compte-rendu critique de la vie, des relations et des choix idéologiques de Pierre "Guillain" de Bénouville. (Comme Notin l'a fait avec talent pour Leclerc.)
Bien cordialement,

RC

*** / ***

lue 809 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Une entrée "tardive" en résistance de René CLAUDE 22 nove. 2005 13h20
2 Brouiller les pistes de René CLAUDE 22 nove. 2005 14h15
3 PS ... de René CLAUDE 22 nove. 2005 14h44

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur La nuit finira

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes