Koufra et ses variantes - Leclerc et le serment de Koufra - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


La description de ce livre

Leclerc et le serment de Koufra / Raymond Dronne

En réponse à
-1Serment de Koufra de Vincent Bernard

Koufra et ses variantes de Francis Deleu le mardi 19 juillet 2005 à 22h41

Bonsoir Vincent et bienvenue sur LdG,

Ce n'est pas le piètre amateur que je suis qui pourra éclairer l'historien que vous êtes. Cependant, aiguillonné par le curiosité, j'ai été fouiller dans mes vieilleries du siècle dernier avec l'espoir de faire toute la lumière sur le "Serment de Koufra". Bon bin ! C'est raté ! J'ai découvert autant de versions que de bouquins ou revues. Je vous livre - ainsi qu'à nos lecteurs - quelques versions, les plus pertinentes, relatées par les proches du général Leclerc.

La version officielle (1):

Jurez de ne déposer les armes que lorsque nos couleurs, nos belles couleurs flotteront sur la cathédrale de Strasbourg

Version du colonel Alphonse Goutard (2) :

Je jure de ne pas déposer les armes avant que le drapeau français flotte également sur Strasbourg et Metz délivrés.

Version de Raymond Dronne (3)

Nous ne nous arrêterons que quand le drapeau français flottera aussi sur Metz et Strasbourg.

Raymond Dronne ajoute quelques précisions.
- Leclerc a-t-il dit : le drapeau français ? Notre drapeau ? Nos couleurs ? Nos belles couleurs ?
- A-t-il dit : sur Metz et Strasbourg ? Ou seulement sur Strasbourg ? La seconde version est généralement admise. "Metz et Strasbourg" est le nom de sa promotion de Saint-Cyr.

Version de Jacques de Guillebon (in "Leclerc le victorieux"). (4)

Vous venez de remporter une victoire qui peut vous enorgueillir. Vous avez bien fait, il y a quelques mois, de rallier le général de Gaulle pour résister à l'ennemi et l'attaquer. Mais Koufra n'est qu'une étape de la libération de la France. Nous ne déposerons pas les armes avant que le drapeau français flotte également sur Paris et sur Strasbourg.

Version du lieutenant Ceccaldi (5)

Nous sommes en marche. Nous ne nous arrêterons que lorsque le drapeau français flottera sur la cathédrale de Strasbourg.

Conclusion : Selon le général Compagnon qui a recensé au moins huit versions différentes, celle du lieutenant Ceccaldi "correspondrait le mieux au style de Leclerc et à l'ambiance de l'époque". Avouons que cette dernière version manque de souffle épique !

Si le général Compagnon a recensé huit versions, j'en ai relevé plus d'une quinzaine en tenant compte des variantes mineures.

Bien cordialement,
Francis, égaré du côte de Koufra.


(1) sur le site de l'ordre de la Libération :
(2) in Miroir de l'Histoire, n° 306bis, octobre 1978.
(3) in Connaissance de l'Histoire, n° 30, décembre 1980.
(4) in L'épopée de la France libre, François Broche (livre en marge).
(5) sur le site de "France libre" :

*** / ***

lue 2115 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes