Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


La description de ce livre

Réplique à l'amiral de Gaulle / Collectif

En réponse à -4 -3 -2
-1De Gaulle et la droite maurassienne de Francis Deleu

L'art du "cross over" de René CLAUDE le mercredi 09 juin 2004 à 11h37

Bonjour,

Francis écrit, citant le père de Charles de Gaulle, qu'il se sentait "monarchiste de regret et républicain de raison"... comme pas mal de Français au début du XXe siècle.

Donc de Gaulle était de droite, mais il faut nuancer, car ce qui différencie le Connétable de ses collègues officiers, c'est sa capacité à pratiquer le "cross over" socio-culturel dès le début des années 30, cela pour exposer son concept des divisions cuirassées-blindées au personnel de la IIIe République et rallier à lui tous ceux qui partagent ses vues. Durant 10 ans, on verra ainsi de Gaulle fréquenter toutes sortes de salons - de la gauche modérée aux chrétiens lucides, des radicaux aux cercles maurrassiens- et donner des conférences devant des publics très divers. Atypique, il le fut, mais ^par la force des choses : il voulait convaincre, le temps était compté.

Comme l'affirme Jean Lacouture dans sa monumentale bio, de Gaulle apparaît déjà dans les années 3o comme un personnage hors catégorie dont le comportement et l'ouverture sociale préfigurent ce qui constituera la singularité de la France libre et de la France combattante : l'union dans l'urgence et le dénuement de tous ceux qui étaient mûs par la volonté de se battre contre le Reich et contre Pétain au sein d'un rassemblement improbable mais pourtant bien réel.
Le parcours idéologique passé de son chef éclaire la diversité idéologique, socio-professionnelle et culturelle de celles et ceux qui le rejoindront dès juin 1940.
(Entre un Félix Eboué et un Georges Rémy, il y avait un monde... mais aussi la France libre !)

Bien cordialement,

René Claude

*** / ***

lue 571 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Réplique à l'amiral de Gaulle

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes