Décryptage du forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Diplomatie dangereuse - Theo Tschuy
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Livres de Guerre - LDG - Divers
-

LdG? Mais vous y êtes! C'est "Livres de Guerre"!


R - Résistance (France)
-

Dans le cadre de l'organisation de la Résistance, la lettre R suivie de 1 à 6 indiquait une région de la zone Sud (zone non occupée jusqu'en 1942).
R1 : Région Rhône-Alpes (centre Lyon).
R2 : Région Provence-Côte d'Azur (centre Marseille).
R3 : Région Languedoc-Roussillon (centre Montpellier).
R4 : Région du Sud-Ouest (centre Toulouse).
R5 : Région de Limoges (centre Brives puis Limoges).
R6 : Région de l'Auvergne (centre Clermont-Ferrand).

En zone Nord occupée, les régions étaient définies par les simples lettres : P - A - B - C - D - M
(voir "zone")


Seconde Guerre Mondiale - SGM
-

Les anglo-saxons écriront WW2 ou WWII pour World Ware Two. Bon à savoir pour une recherche utile sur le Web.


Yad Vashem
-

Institut pour le souvenir des martyrs et des héros de la Shoah. Créé en 1953, une des tâches de l'institut fut de reconnaître les non-Juifs qui, au péril de leur vie, ont sauvé des Juifs des pays occupés sous la botte nazie et leurs acolytes. Une commission de droit public fut créée dans le cadre du Yad Vashem pour décider, d'après les témoignages et les documents présents, si les candidats répondaient aux critères de reconnaissance.
La personne (physique ou morale) reconnue est honorée du titre de "Juste parmi les nations".


SS - Schutzstaffel - Allemagne nazie
-

"Echelon de protection" ou "Section de protection".
Créée en 1923, la SS est d'abord la garde prétorienne de Hitler. Sous l'impulsion de Heinrich Himmler qui en prend la tête le 6 juin 1929, elle devient la police du Reich. A partir de 1937, la SS est chargée de la gestion du système concentrationnaire.
Himmler portera le titre de "Reichsfürher-SS".

A partir de 1935, la SS se subdivise en différentes branches notamment:
- SS Verfügungstruppe (troupes mises à disposition), organisées militairement et qui deviennent, au début de la guerre, les Waffen SS.
- SS Totenkopf (tête de mort) chargées de la garde des camps de concentration.

Dans ce texte :

Diplomatie dangereuse

Carl Lutz, l'homme qui a sauvé les juifs de Budapest

Theo Tschuy

Au moment où le débat sur l'attitude possible des Alliés, des neutres et du Vatican face à la destruction des juifs d'Europe rebondit sur Livres de Guerre et ailleurs, j'ai pensé que l'étude-biographie de Theo Tschuy pourrait être une référence utile.
En effet, la question demeure :
Que pouvait-on faire, à son niveau et selon ses moyens, de l'extérieur ou dans les pays occupés par le Reich, pour tenter d'enrayer le processus et sauver le plus grand nombre possible de civils condamnés par les nazis ?

Carl Lutz (1895-1975) était en poste avec sa femme(*) au consulat suisse de Budapest depuis 1942 quand l'armée allemande et les SS envahirent la Hongrie.(**)
Cette biographie très fouillée raconte comment Carl Lutz (...) a bravé les usages et les règles diplomatiques en délivrant des sauf-conduits à des dizaines de milliers de juifs hongrois destinés aux camps d'extermination. Au péril de sa vie, (note perso : ce n'est pas une figure de style !) Lutz a tenu tête à des adversaires aussi dangereux qu'Edmund Veesenmayer, proconsul d'Hitler en Hongrie, Adolf Eichmann, les escadrons SS, les gendarmes hongrois et les bandes des Croix-Fléchées.
Chose incroyable, le monde oublia presque complètement Lutz après la guerre. Son propre gouvernement le réprimanda formellement pour avoir outrepassé ses compétences. Cependant Yad Vashem le reconnut, lui et sa première femme, Gertrud, parmi les premiers "Justes".

(4e de couv.)

On ne s'étonnera pas de l'"oubli" durant un demi-siècle par la Suisse officielle de l'action du consul; le souvenir de son action risquait de réveiller la mauvaise conscience de ses contemporains alors en charge des réfugiés dans l'Europe en guerre.
Cet homme et sa compagne incarnent l'"esprit de résistance" à la barbarie en démontrant qu'il était possible de faire quelque chose en sortant du neutralisme diplomatique mâtiné d'opportunisme politico-économique qui fut souvent synonyme de lâcheté.

RC

(*) Je le précise, car cette femme admirable s'est engagée sans hésiter et sans songer aux conséquences possibles sur la carrière de son époux et donc sur son mode de vie dès les premières persécutions antijuives. Elle a ouvert les portes du consulat aux civils traqués et a organisé la résistance en vue de sauver le plus de monde possible.

(**) Comme d'autres légations de pays neutres durant la Seconde guerre mondiale dans les pays occupés, Carl Lutz avait en charge la représentation des intérêts en Hongrie de certaines puissances alliées. (Etats-Unis, etc...). Ce cahier des charges élargi lui fournit des possibilités pour augmenter les moyens de sauvetage.

 

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.05 s  3 requêtes