Décryptage du forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Mémoires de guerre - Winston Churchill
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Alliance (Réseau) - Résistance (France)
-

Fondé en octobre 1940 par Georges Loustaunau-Lacau. Arrêté ainsi qu'une grande partie de son Etat-major, Meric (Marie-Madeleine Fourcade) prend la tête du réseau. Le réseau Alliance est directement rattaché à l'IS (Intelligence Service) britannique.
Le 2 septembre 1944, 108 membres d'Alliance sont massacrés par les SS au camp de Struthof .


Cunningham (Amiral) - Grande-Bretagne
-

(1883-1963) Andrew Browne Cunningham, entré très jeune dans la marine (en 1898), y gravit tous les échelons. En 1939, il se retrouve à la tête des forces navales britanniques dans le bassin méditerranéen. De sentiments francophiles et désapprouvant les procédés de l'Amirauté britannique, il parvient à éviter de justesse, à Alexandrie, le répétition du drame sanglant qui se joua à Mers el-Kébir. En 1942, il commande les forces navales assurant le débarquement allié en Afrique du Nord. Après avoir obtenu la capitulation de la flotte italienne en 1943, l'amiral retourne à Londres où il occupera le poste de Premier lord de l'Amirauté (ministre de la Marine), fonction qu'il exercera jusqu'en 1946.


Foreign Office - Grande-Bretagne
-

Tout simplement, outre Manche, le Ministère des Affaires Etrangères.


Foreign Office - FO - Grande-Bretagne
-

Foreign Office ou le Ministère des Affaires étrangères pour les Britanniques.


Historiographie
-

Ensemble des documents historiques concernant une période donnée.
(Merci Laurent PP)

-

La recherche, l'établissement et l'analyse en vue d'une synthèse critique de "toutes" les lectures historiennes d'un événement ou d'une période. (Vichy, Indochine, Algérie...)
(Merci René)


R - Résistance (France)
-

Dans le cadre de l'organisation de la Résistance, la lettre R suivie de 1 à 6 indiquait une région de la zone Sud (zone non occupée jusqu'en 1942).
R1 : Région Rhône-Alpes (centre Lyon).
R2 : Région Provence-Côte d'Azur (centre Marseille).
R3 : Région Languedoc-Roussillon (centre Montpellier).
R4 : Région du Sud-Ouest (centre Toulouse).
R5 : Région de Limoges (centre Brives puis Limoges).
R6 : Région de l'Auvergne (centre Clermont-Ferrand).

En zone Nord occupée, les régions étaient définies par les simples lettres : P - A - B - C - D - M
(voir "zone")


Seconde Guerre Mondiale - SGM
-

Les anglo-saxons écriront WW2 ou WWII pour World Ware Two. Bon à savoir pour une recherche utile sur le Web.


Sir (Basil Lidell Hart) - Grande-Bretagne
-

Comme pour le Général Patton, je m'étonne de ne pas trouver mot sur ce grand écrivain, spécialiste des guerres mondiales.

Note : Le glossaire est en chantier permanent ! N'hésitez pas à participer et à déposer vos définitions ou courtes biographies.

FD


FK - Feldkanone - Allemagne
-

Canon de campagne

Dans ce texte :

Mémoires de guerre

Winston Churchill

Après avoir été évincé du pouvoir par les urnes à la mi-1945, Winston Churchill s'est décidé à écrire ses mémoires et cela des septembre de la même année. Se sera donc une vision très churchillienne de la guerre et très égo-centrée sur l'Angleterre et son empire.

Mais se sera aussi un formidable travail d'équipe coordonné par un proche de Churchill, William Deakin plus particulièrement chargé des aspects politico-diplomatiques. S'ajouterons aussi les généraux Ismay et Pownall, à eux les affaires militaires, au commodore Allaire les questions navales. Sir Norman Brook avait en charge la relecture, la critique et la réécriture éventuelle. Mais c'était aussi le secrétaire du cabinet travailliste alors au pouvoir. Il amena avec lui la permission spéciale du gouvernement quant à la consultation des documents officiels et malgré l'Official Secret Act. L'archiviste Dennis Kelly fera alors le tri et la sélection des documents originaux. Enfin Eddy Marsh sera chargé de corriger les ponctuations.
Des exemplaires de chaque chapitre, remanié par Churchill lui même si nécessaire, seront ensuite envoyés à des proches pour d'éventuels commentaires ou modifications. Il y aura ainsi jusqu'à quarante personnes consultées.
"Cherwell, Morton, Macmillan, Beaverbroook, Smuts, Boothby, Eden, Duff Cooper, Bracken, Sandys, Colville,Lyttelton, Mouhtbatten, Camrose, Vian, Somerville, Halifax, Butler, Leathers, Rowan, Wavell, Alexander, Montgomery, Cunningham, Menzies, Fraser, Martin, Hollis, Jacob, Cadogan, Paget, Sinclair, Brooke, Freyberg, Harris, Portal, Attlee, Bevin, Paul Reynaud" (p589, Churchill, Kersaudy)
Puis le premier volume, et sans aucun doute les autres, sera censuré "par son épouse, ses amis, le foreign office, pour ne froisser personne, les controverses ont donc été estompées, les propos modérés, les documents d'époque expurgés" (p595, Churchill, Kersaudy)

Le résultat donne environ 3000 pages en six volumes parus entre 1948 et 1954.
1°volume "The gathering Storm" (l'orage approche): 1948
2°volume "Their Finest Hour" (l'heure tragique): 1949
3°volume "The grand alliance" (la grande alliance): 1950
4°volume "The hingen of fate" (le tournant du destin): fin 1950, début 1951 pour l'édition française
5 volume "Closing the ring" (l'étau se referme): 1951, début 1952 pour l'édition française
6° volume "triumph and tragedy" (triomphe et tragédie): 1953, début 1954 pour l'édition française

Winston Churchill sera prix Nobel de littérature 1953 pour l'ensemble de son oeuvre.

Il est paru en 1959, une édition abrégée en un volume avec un épilogue couvrant la période 1945-1957 et qui n'est jamais sortie en France.
"The second world war and epilogue 1945-1957, cassel, londres,1959
C'est cette version qui nous est proposé aujourd'hui.
"Avec une traduction bien plus fidèle à l'original churchillienne, ainsi que des notes indiquant les omissions, exagérations, approximations et improvisations." (F.Kersaudy)

"Sur le plan historique, l'ambition de Churchill est moins d'écrire la chronique de ses actions, encore que cette visée-là ne soit point absente, que de forger et d'accréditer pour les générations à venir sa propre vision de la seconde guerre mondiale, de ses origines, de son déroulement, de ses péripéties, de ses résultats, en bâtissant une historiographie coloriée à sa convenance et en la verrouillant pour longtemps." (Churchill, François Bedarida, p427)

bonne lecture

 

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.13 s  3 requêtes