Décryptage du forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Dictionnaire historique de la Résistance - Collectif
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Combat - Résistance (France)
-

L'un des premiers mouvements de résistance en Zone Sud. Fondé par Henri Frenay. Le mouvement "Combat" est issu de la fusion du MLM (Mouvement de Libération Nationale)d'Henry Frenay et Bertie Albrecht avec le Mouvement des Démocrates Chrétiens "Libertés".


France Libre - France libre
-

Mouvement politique et militaire, créé en juin 1940 par le Général Charles de Gaulle. Déniant toute légitimité au Maréchal Pétain, elle s'opposera militairement à ses forces pour obtenir le ralliement partiel de "l'Empire". En 41 et 42 elle fut la seule force militaire française présente sur les champs de bataille aux cotés des Britanniques . Ensuite son autorité fut acceptée par les mouvements de résistance intérieurs puis, par les autres forces françaises présentes à l'extérieur du territoire. En 1944 la France Libre rétablira la république tout en participant à la victoire contre les nazis.


Gaulle (Charles de) - CDG - France libre
-

A hissé le grade de Connétable bien au dessus de celui de Maréchal, fut il de France.
Le site officiel


Moulin (Jean) - Résistance (France)
-

(Bézier 1899 - en déportation 1943)
Préfet à Chartres, il fut mis en disponibilité en juin 1940 par le gouvernement de Vichy.
À Marseille, il rencontra Henri Frenay et rejoignit Londres. Parachuté en zone sud en 1942, il fut chargé par le général de Gaulle de rassembler la Résistance française et constitua l'Armée secrète. Délégué général au Comité national français de Londres, il créa une administration de la Résistance et organisa les services communs à tous les mouvements et réseaux. Fondateur et premier président du Conseil national de la Résistance, qu'il réunit pour la première fois le 27 mai 1943 à Paris, il fut livré par trahison à Caluire, le 21 juin 1943. Torturé, il mourut au cours de son transfert en Allemagne le 8 juillet 1943.
[Source : Dictionnaire des personnages in La France en guerre, du Front populaire à la victoire 1943 - 1945 (Histoire de France illustrée), (s. dir. Ph. Masson), Paris : Larousse-Sélection du Reader's Digest, 1988]
Compagnon de la Libération


R - Résistance (France)
-

Dans le cadre de l'organisation de la Résistance, la lettre R suivie de 1 à 6 indiquait une région de la zone Sud (zone non occupée jusqu'en 1942).
R1 : Région Rhône-Alpes (centre Lyon).
R2 : Région Provence-Côte d'Azur (centre Marseille).
R3 : Région Languedoc-Roussillon (centre Montpellier).
R4 : Région du Sud-Ouest (centre Toulouse).
R5 : Région de Limoges (centre Brives puis Limoges).
R6 : Région de l'Auvergne (centre Clermont-Ferrand).

En zone Nord occupée, les régions étaient définies par les simples lettres : P - A - B - C - D - M
(voir "zone")


Seconde Guerre Mondiale - SGM
-

Les anglo-saxons écriront WW2 ou WWII pour World Ware Two. Bon à savoir pour une recherche utile sur le Web.

Dans ce texte :

Dictionnaire historique de la Résistance

Collectif

Quart de couverture :

Pendant la Seconde Guerre mondiale, des hommes et des femmes ont souffert leur vie et leur mort pour que soient rendus à la liberté française son feu et ses épines. Ce Dictionnaire historique de la Résistance est le premier ouvrage de cette ambition et de cette forme qui relate leur aventure. On y trouve à la fois le " chant général " d'une époque noyée de deuils et de sang, quand des François se récitaient en secret des vers d'Aragon et lisaient des articles de Camus dans Combat, et l'épopée de tous ceux qui, par leur courage et leur verbe, leurs souffrances aussi, ont racheté la défaite française de 1940 devant la force nazie. Voici donc présentés, en un seul volume, les acteurs, les territoires, les mouvements et les réseaux, les organisations civiles et militaires, les actions et les combats de la Résistance intérieure et de la France libre. La Résistance a participé à la fondation de la France contemporaine. C'est pourquoi ce Dictionnaire, avec plus de mille entrées, s'accompagne, c'est l'une de ses originalités, d'une réflexion inédite sur ces temps troublés et sur l'écriture d'une histoire souvent complexe. Au-delà de la dette d'un pays à l'égard d'une élite qui s'est bien souvent sacrifiée, cet ouvrage est un témoignage de premier ordre sur la légitimité de certains refus et la liberté de penser et d'agir. Daniel Rondeau.

Les auteurs :
François Marcot, professeur à l'université de Franche-Comté.
Bruno Leroux, directeur historique de la Fondation de la Résistance.
Christine Levisse-Touzé, directeur du Mémorial du maréchal Leclerc de Hauteclocque et de la libération de Paris-musée Jean-Moulin.

Né d'un réflexe patriotique après la défaite de 1940, le gaullisme est devenu un courant majeur de la vie politique contemporaine, porté par des générations successives de fidèles. Il a suscité aussi de fermes oppositions. Son histoire est indissociable de celle de son fondateur, Charles de Gaulle, une personnalité hors norme. Se fondant sur les paroles, les écrits et les actes du Général, l'auteur de cette étude dégage les traits dominants de sa vision et de sa pratique politiques : un État fort, une diplomatie indépendante, une défense autonome, la modernisation technologique et économique, tout cela au service d'un dessein, la grandeur de la France.


Bonne lecture
Laurent

 

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.04 s  3 requêtes